Analyser et optimiser son taux de conversion Le taux de rebond et les autres indicateurs

Parmi les indicateurs qu'il est utile d'analyser, figure le taux de rebond. "S'il est élevé, cela signifie que les internautes qui arrivent sur une page de destination en repartent pour la plupart aussitôt, souligne Serge Roukine. Autant c'est un phénomène normal pour un blog, autant ça l'est moins pour un site marchand." Là encore, l'e-commerçant doit considérer le taux de rebond de ses pages au regard de la source de trafic.

 

"Le taux de rebond permet de voir si le trafic correspond bien à la cible visée"

Considérons par exemple une campagne de publicité portant sur un univers produit tels que les faire-part de mariage, dont la page de destination recueille un taux de rebond élevé. Une analyse pourra montrer que se focaliser sur le mariage est peut-être une erreur et qu'il vaudrait mieux inclure les faire-part de naissance, de baptême, de décès... "Le taux de rebond permet de voir si le trafic correspond bien à la cible visée", précise le spécialiste.

 

Le taux de rebond doit aussi être analysé en fonction de la page de destination. On peut ainsi découvrir un taux de rebond élevé dû à un prix discriminatoire : le visiteur en tire pour conclusion que le site marchand est un site premium, aux produits chers, et s'en va. En modifiant le prix, on augmente le nombre de pages vues, et par conséquent le taux de conversion.

 

Un certain nombre d'indicateurs supplémentaires constituent un affinage des paramètres précédents. Il s'agit par exemple du temps passé sur le site et du nombre de pages vues par visite. Ceux-ci aussi doivent, une fois de plus, être considérés selon le trafic, ainsi qu'en fonction de la page de destination.

 

Autour du même sujet