Utiliser la vidéo pour mieux vendre en ligne La vidéo, pour que l'utilisateur s'approprie le produit

L'intérêt principal de la vidéo est de faire vivre le produit, juge Ulric Jérome, directeur exécutif de Pixmania.com. "Rien qu'en montrant leur utilisation, le client en voit déjà bien davantage qu'en magasin."

 

"Pour un certain nombre de produits, il est très important de les visualiser : le consommateur se projette dans leur utilisation. Cette première appropriation du produit est très importante, en tant que première étape vers l'achat", confirme Yann Boucraut, directeur général de Teleshopping.fr, dont plus de 500 des 1 200 références sont illustrées d'une vidéo.

 

Pour Philippe Bornstein, consultant indépendant spécialisé dans les vidéos marchandes, l'intérêt de la vidéo est tout simplement de fournir de l'information plus facilement que le texte. Il prend ainsi l'exemple du player mis au point par Allurent.com : "A l'intérieur de la vidéo, on peut cliquer sur un produit, voir son prix, le mettre dans le panier... il ne s'agit plus qu'un simple player mais d'une véritable interface utilisateur."

 

Sur les 60 000 références que Pixmania commercialise en propre, plus de la moitié disposent d'une vidéo. 20 % d'entre elles sont produites dans le studio vidéo du marchand, les 80 % restants sont fournies par les fabricants : Pixmania leur ajoute juste un clip d'introduction et de conclusion. "De plus en plus de fournisseurs créent ces vidéos, confirme Philippe Bornstein. Elles gardent bien entendu un fort caractère institutionnel, mais les mettre en ligne sur son site marchand est un bon début."

Pixmania