4 incontournables pour séduire les millennials dans l'e-beauté

4 incontournables pour séduire les millennials dans l'e-beauté Dans le cadre du JDN Event e-Beauté, petit aperçu des stratégies payantes pour vendre à la génération Y, cette cible tant prisée des marques.

Les millennials, cette génération biberonnée aux nouvelles technologies, figurent parmi les cibles prioritaires des marketeurs du secteur de l'hygiène et de la beauté. Pour cause, "il y a près de 2,4 milliards de millennials dans le monde, soit près du tiers de la population mondiale", rappelle un analyste de chez GolablData, Lia Neophytou. Une population très présente dans certains des plus gros marchés du monde : aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Russie, en Chine au Brésil, toujours selon l'experte. Preuve de l'intérêt pour cette cible : Estee Lauder a déboursé près de 1,35 milliard d'euros pour mettre la main sur Too Faced, un spécialiste du maquillage chez les millennials. Il faut dire que la marque a connu des croissances annuelles de l'ordre de 60% au cours des trois dernières années.

Le digital comme point de contact clé

Sans surprise, le digital est un canal clé pour cibler cette population. 64% des millennials sondés par GlobalData confirment qu'il est important pour eux de passer du temps sur les réseaux sociaux. Pour cette génération, deux autres priorités : faire attention à son image et partir à la recherche de nouvelles expériences. Ils sont 87% dans le premier cas. Et pour 59% d'entre eux, il est plus excitant de vivre des expériences d'un nouveau genre que d'essayer des produits…. Pour aider les marques à appréhender une cible souvent aussi volage qu'indécise, GlobalData identifie 4 pôles d'innovations :

63% des consommateurs millennials sont plus susceptibles de croire les descriptifs des blogueurs et des autres utilisateurs que ceux postés par les marques, note GlobalData. 39% d'entre eux sont influencés par les réseaux sociaux au moment d'acheter un produit d'hygiène ou de beauté, contre 27% en moyenne. 36% par des vidéos de blog, contre 25% en moyenne. Les marques du secteur de l'e-beauté doivent donc apprendre à faire travailler les influenceurs pour elles.

L'autre pivot d'une bonne stratégie marketing à l'attention des millennials est donc le sujet du bien-être. 89% des millennials estiment qu'il est important de manger sainement. 34% expliquent faire de l'exercice plusieurs fois par semaine. Des insights à prendre en compte au moment de lancer un produit sur le marché, estime GlobalData.

Alors que 69% des millennials sont intéressés par les appareils électroniques connectés à leur smartphone, le secteur de l'e-beauté ne doit lui non plus pas échapper à la révolution de l'Internet des objets connectés. Une marque comme Shisheido a récemment développé une application de beauté en partenariat avec IBM, permettant à 10 000 de ses consultants beauté travaillant au sein de ses différents points de vente de dispenser des conseils personnalisés aux consommateurs de la marque.

Enfin, si le secteur de la beauté s'adresse en grande partie à une cible féminine, GlobalData rappelle ces chiffres : 72% des millennials hommes estiment que leur apparence et leur look est très important. 44% d'entre eux expliquent que les réseaux sociaux leur ont permis de prendre conscience de l'important de leur look. Plus que jamais l'industrie doit être à même de leur proposer une offre sophistiquée. Le nom donné à cette tendance des soins pour hommes ? Le grooming.

"e-Beauté", le JDN Event dédié à la beauté digitale

Cette conférence organisée par le JDN et l'institut CCM Benchmark se déroulera le 7 juin prochain dans l'enceinte du Pavillon Presbourg, du côté de l'Arc de Triomphe dans le 16e arrondissement de Paris.  Plusieurs entreprises du monde de la beauté viendront présenter leur stratégie digitale dans le cadre d'une série de tables rondes et de keynotes.

Martech / Millennials

Annonces Google