Web, mobile, social... les stratégies des annonceurs français Les freins : le manque de temps et de compétences

Victime de son succès, le marketing en ligne semble confronté à un début de pénurie des compétences. Le manque d'équipe dédiée arrive en tout cas en tête des freins cités par les annonceurs (55 % des annonceurs, soit plus de deux fois plus qu'il y a un an). Autre obstacle en plein essor, le manque de temps, avancé par plus d'un tiers des annonceurs contre un sur dix seulement l'année dernière.

 

Autour du même sujet