Affiliation : les tendances du 1er semestre 2012 Moins de campagnes mais plus de ventes

 Le Collectif des plateformes d'affiliation note que le nombre de campagnes et de programmes a chuté de 15% entre le 1er semestre 2012 et le 1er semestre de l'année précédente. Une baisse qui s'explique aussi bien par la volonté des plateformes de devenir plus sélectives que par celle des annonceurs de privilégier les partenariats à long terme au détriment de programmes plus ponctuels.


les plateformes et annonceurs sont plus exigeants, ce qui explique la baisse.
Les plateformes et annonceurs sont plus exigeants, ce qui explique la baisse. © CPA

Preuve que cette sélectivité n'affecte en rien les revenus générés par l'affiliation, ceux-ci continuent de grimper d'une année à l'autre, à +5% par rapport à 2011. Une performance à mettre sur le compte de l'optimisation des programmes et la fidélisation des affiliés les plus efficaces mais une performance qui reste toutefois en deçà de celle de l'année précédente.


les ventes continuent de grimper.
Les ventes continuent de grimper. © CPA

Affiliation