Les investissements dans l'e-mailing en 2008 Un portefeuille sectoriel diversifié

La distribution est le secteur d'activité consacrant la plus grande part des budgets publicitaires de ses acteurs à l'e-mailing (16,6 %), devant le secteur des services (16,2 %). Ces chiffres ne concernent cependant que les campagnes de prospection, d'où le poids moindre que semble occuper le courrier électronique dans certains secteurs, comme le tourisme, où l'e-mailing est pourtant développé.

Autour du même sujet