Les performances de l'e-mailing au premier semestre 2008 BtoB : des performances encore médiocres

Malgré des volumes de messages plus limités que le BtoC, le secteur BtoB affiche de médiocres performances : les taux de clics et de réactivité des campagnes BtoB sont les plus faibles, tous secteurs confondus, au premier semestre. Ces résultats sont notamment dus au fait que les filtres anti-spams mis en place dans les entreprises sont plus intransigeants que les filtres déployés pour les particuliers. En revanche, les taux de désabonnement des campagnes BtoB sont inférieurs à la moyenne de l'ensemble des secteurs.

Autour du même sujet