Les performances de l'e-mailing au premier semestre 2008 Des performances globales à la baisse depuis 2004

Depuis 2004, les indicateurs de performance de l'e-mailing sont à la baisse, selon Experian CheetahMail. Les taux d'ouverture ont notamment perdu 20 points en quatre ans à cause de la généralisation du blocage des images par les outils de messagerie électronique. En moyenne, le taux d'ouverture en France frôle les 20 % au premier semestre 2008. Le taux de clic a subit une perte plus modérée sur quatre ans, de 5 points, à 3,5 %. Seul le taux de réactivité reste relativement stable dans le temps (à près de 18 % au premier semestre 2008), preuve de l'intérêt que portent les internautes à l'e-mailing.

Autour du même sujet