Les performances de l'e-mailing au premier semestre 2008 Distribution : toujours en pointe

Déjà rompus à l'ensemble des leviers marketing offline, les acteurs de la distribution démontrent également leur maîtrise du canal e-mail. La distribution dispose en effet de taux supérieurs à la moyenne, à la fois pour le taux d'ouvreurs et de cliqueurs. Le taux de réactivité, qui mesure l'intérêt porté par les internautes à une campagne fait partie des meilleurs relevés par Exeprian CheetahMail. Avec 20,48 %, il s'agit de la quatrième meilleure performance pour cet indicateur, tous secteurs confondus. La distribution présente enfin un taux de désabonnement inférieur à la moyenne.

CANAL +