Les performances de l'e-mailing au premier semestre 2008 Médias : des ouvreurs peu nombreux mais réactifs

Malgré un taux d'ouverture légèrement inférieur à la moyenne de l'ensemble des secteurs, celui des médias montre son dynamisme par de bons taux de clics et de réactivité : près d'un ouvreur unique sur cinq clique au moins une fois dans les e-mails envoyés par les acteurs de ce secteur. Autre point faible du secteur des médias : un taux de NPAI plus élevé que la moyenne. Le taux de désabonnement en revanche reste bas à 0,04 % et démontre la pertinence des messages envoyés par les acteurs de ce secteur.

Autour du même sujet