Cinq conseils pour bien louer sa base de contacts Bien collecter avant de louer

Les cybermarchands disposent naturellement d'une base de clients de par leur activité commerciale. Mais ce n'est pas forcément le cas d'éditeurs de sites dont le modèle économique repose sur la publicité (sites éditoriaux, etc.) ou d'entreprises traditionnelles dont le site de marque assure essentiellement une fonction de notoriété. La mise en place de processus de recrutement est donc nécessaire pour qui n'a jamais mis l'accent sur ce point. 

 

A côté de la mise en place d'outils de fidélisation ou de recrutement (newsletter éditoriale, opérations de marketing viral, affiliation, etc.), le jeu concours fait office de bon dispositif de collecte. Un jeu efficace doit être simple et suffisamment étudié pour amener les internautes à donner le maximum d'informations les concernant, sans pour autant les brusquer. "Dans l'idéal, un bon jeu concours devrait même pouvoir fonctionner sans dotation, explique Sabine Maréchal, PDG de L'Agitateur e-Media, sinon la plupart ne vient que pour la prime". Car l'intérêt opportuniste qu'un contact porte à un site influe ensuite sur sa réactivité vis-à-vis des différentes sollicitations commerciales dont il fera l'objet. 

 

Sabine Maréchal préconise dans ce sens de procéder à des opérations de collectes axées sur la qualité des informations obtenues, plutôt que sur la quantité des contacts recrutés. "Pour cela, il faut prendre le temps d'analyser les opérations de recrutement des concurrents pour s'en démarquer. Lorsque les différents acteurs d'un même secteur font tous la même chose, ce qui arrive souvent, les résultats des campagnes de collecte sont moins bons. L'opt-in coûte donc plus cher."

Autour du même sujet