Cinq conseils pour mettre en place un marketing relationnel efficace Mettre en place un plan de contact

Sorte de cahier des charges d'une stratégie de marketing relationnel, le plan de contact constitue la réelle finalité de la collecte et de la segmentation de données clients et doit donc bien exploiter ces deux étapes. Sa formalisation permet à une marque de répondre à différentes questions : 

 

 Quel type de message envoyer ? L'établissement d'un plan de contact permet en effet à l'annonceur de trouver un équilibre entre des contenus rédactionnels et des contenus promotionnels. Ce ratio dépend notamment du secteur d'activité de la marque. Ainsi le luxe laisse peu, voire pas de place au promotionnel quand la distribution y accorde une grande place. 

 

 A qui ? En fonction de la segmentation de sa base de contacts, un annonceur peut choisir à quels segments de sa base de contacts, il doit adresser quels types de message. Chaque internaute reçoit ainsi des messages qu'il juge pertinents. 

 

 Comment ? Web, e-mail, SMS, etc. les moyens sont variés pour interagir avec ses contacts. Encore faut-il savoir choisir le bon en fonction de la population à toucher. 

 

 Quand ? Les occasions de contacter les clients sont plus ou moins nombreuses en fonction du type d'activité de la marque (banque, distribution, télécommunications, etc.). Cette dernière doit donc définir, en dehors des événements calendaires propices à une communication, une fréquence acceptable d'interactions avec l'internaute et savoir le toucher au bon moment. "Il faut faire attention à ne pas sur-solliciter l'internaute", rappelle Yan Claeyssen.
 

Cahier des charges