Comment réussir sa newsletter BtoB ? 3. Personnaliser les contenus

Une newsletter réussie propose des contenus adaptés à ses lecteurs. "La personnalisation augmente de 7 % leur taux d'ouverture", explique Antonin Catrin, consultant indépendant. Ceci dépend évidemment du positionnement de l'entreprise et de sa taille. Par exemple, un industriel qui vend à des grossistes mais qui a pour partenaires des installateurs devra publier des contenus spécifiques à chaque type de destinataire.

 

antonin catrin, consultant et auteur du blog marketing-électronique.com
Antonin Catrin, consultant et auteur du blog Marketing-électronique.com © Antonin Catrin

Toutefois, si l'efficacité d'une lettre d'information est proportionnelle à son degré de ciblage, il ne faut pas perdre de vue le temps limité des professionnels. Une possibilité consiste à envoyer des newsletters dont la plus grande partie sera constituée d'un tronc commun, auquel sera ajouté un contenu ciblé en fonction du destinataire (clients, fournisseurs, partenaires, prospects...).

 

Au-delà du ciblage des sujets abordés, la newsletter devra "inclure une dose de personnalisation", conseille Antonin Catrin. Avec par exemple quelques éléments comme le nom de l'entreprise destinataire et celui du lecteur.

Consultant indépendant