Comment l'e-commerce gère sa relation client Les e-mails entrants ont progressé de 65% en 2010

S'ils ne représentent pour l'instant que 28 % des volumes de contacts entrants traités dans les centres de contact, les e-mails connaissent une très forte progression : en moyenne, les entreprises situent à 65 % la progression du nombre d'e-mails entrants. Le secteur banque-assurance est le plus concerné par cette évolution : 70 % de ses acteurs de ce secteur rapportent une "forte hausse" (plus de 20 % de progression) du nombre d'e-mails entrants.

CRM / Fidélisation