Quel widget choisir pour quelle stratégie marketing ? Améliorer sa notoriété

un widget horloge aux couleurs de bmw
Un widget horloge aux couleurs de BMW © DR

Le travail de notoriété reste l'objectif premier d'un Widget. Ce type de communication permet d'établir une relation différente avec les consommateurs que celle instaurée par la publicité, plus souvent subie que choisie. L'exemple le plus courant reste le widget corporate. Il s'agit généralement d'une application basique (une horloge ou un service de météo) brandée aux couleurs de l'annonceur.

 

Reste que ce type de widgets, très répandu il y a quelques années tombe désormais en désuétude à mesure qu'un plus grand nombre d'annonceurs succombe à ce phénomène. "Il faut désormais savoir faire plus qu'un simple widget corporate qui apporte peu de choses à l'utilisateur, d'autant qu'il est aujourd'hui aisé d'intégrer des fonctionnalités vraiment différenciantes", indique Julien Grière, directeur marketing de Kreactive Technologies. 

 

"Le branding pour le branding ne fonctionne plus, à moins d'être capable de rassembler une communauté de fans, ce que peu de marques sont capables de faire, confirme Alexis Rollin, directeur de l'agence RnD. Chaque annonceur a ses spécificités et a forcément quelque chose à dire ou un service à proposer à ses clients. C'est particulièrement vrai dans le BtoB : une petite application extrêmement simple peut s'avérer très utile".  

 

Dans une optique de notoriété, il est donc important de d'imaginer le "plus" que l'annonceurs peut apporter à ses consommateurs par l'intermédiaire d'un gadget. Un widget apportant un réel service à l'internaute contribuera davantage à changer la perception qu'il a d'une marque. 

Autour du même sujet