Qui sont les acteurs du marché de l'affiliation ? Annonceurs : encore de nombreux relais de croissance

Longtemps considéré comme un levier marketing moins noble que le display par les annonceurs, l'affiliation n'est plus seulement prisée par les professionnels de l'e-commerce. Les annonceurs sont de plus en plus nombreux à se tourner vers le marketing à la performance. "Beaucoup d'annonceurs ont jusqu'à présent superbement ignoré l'affiliation. Aujourd'hui, ils sont très nombreux à réaliser qu'ils n'ont aucun intérêt à ne pas en faire", raille un dirigeant de plateforme.

 

"Beaucoup de nouveaux annonceurs se sont essayés à l'affiliation en 2009, affirme cependant le directeur général de ValueClick France, Amaury Delloye. Mais ils achètent surtout des campagnes d'acquisition pour tester ce canal. Cela peut déboucher à terme sur le lancement de programmes, mais ces nouveaux annonceurs ont encore besoin de faire mûrir leur stratégie d'affiliation." Poussée par la crise, l'industrie automobile a justement précipité son entrée dans l'affiliation en 2009. 2010 devrait ainsi devenir l'an un de l'affiliation dans le secteur automobile. Selon Amaury Delloye, la tendance est claire : tous les constructeurs auto ont pris position sur ce secteur.

 

Les marchands traditionnels n'ont pas encore massivement adopté ce canal. Les enseignes physiques de l'habillement comme Celio ou Camaïeu, ont notamment eu du mal à passer le cap de la vente en ligne, mais s'y mettent aujourd'hui et devraient raisonnablement commencer à faire leurs premiers pas dans l'affiliation. "Même les pure players de l'e-commerce constituent un relais de croissance pour l'affiliation, car il s'en créé tous les jours", explique le PDG de Netaffiliation, François Bieber.

 

D'autres acteurs sont également fortement attendus des plateformes : les banques de détail. Si les organismes de crédit à la consommation pratiquent déjà ce canal, "aucune grande banque française ne dispose de programme d'affiliation", assure Cyril Toulet, directeur général de Zanox France. Et ce malgré quelques timides tests. Le patron de Zanox France attend le démarrage de l'affiliation bancaire pour 2010-2011. L'assurance devrait lui emboîter le pas.

Affiliation / CANAL +