La stratégie e-mailing des annonceurs en 2011 Des hausses de budgets e-mailing limitées

Pour cette année, les annonceurs affichent des prévisions budgétaires relativement modérées. Si l'année dernière 18 % prévoyaient une forte hausse de leurs budgets d'e-mail marketing (supérieure à 30 %), ils ne sont que 13 % à annoncer une telle augmentation cette année.

Près de la moitié tablent cependant sur au moins 10 % de hausse. 42 % évoquent une stagnation, c'est-à-dire une évolution de moins de 10 % dans un sens ou dans un autre.

Pour rappel, l'emailing est le seul canal à avoir connu une baisse des investissements en 2010, selon les chiffres de l'observatoire annuel de l'e-pub du SRI. Le marché de l'e-mailing de recrutement a reculé de 9 %. Selon le SNCD, le marché de la gestion de campagnes et de routage d'e-mailing a en revanche progressé de 25 % en 2010.

 

E-Mail marketing / CANAL +