La stratégie e-mailing des annonceurs en 2011 Réseaux sociaux : l'enthousiasme a fait long feu

L'essor des réseaux sociaux, et tout particulièrement de Facebook, avait donné des idées aux annonceurs en e-mailing. En 2009, une grande majorité souhaitait ajouter des liens vers ces sites dans leurs messages.

Mais cet enthousiasme n'a pas duré. Seuls 32 % disent l'avoir fait en 2010. Et la part de ceux qui se refusent à le faire a doublé, à 38 %. L'étude n'indique pas s'il s'agit là d'une déception des professionnels ou de la fin d'un effet de mode.

Même tendance à contre-courant de l'ensemble du marketing en ligne, la prise en compte du mobile diminue. 15 % seulement des annonceurs ont adapté leurs e-mails en 2010, alors que 23 % disaient vouloir le faire. Enfin, l'e-mail vidéo reste très limité.

 

E-Mail marketing