E-mails, Facebook et Twitter : qu'attendent les consommateurs ? 51% des consommateurs interrogés sont uniquement abonnés à une base e-mailing

Si l'e-mail reste le canal de prédilection en termes d'impact sur les consommateurs et de fréquence d'utilisation, avec 51% des sondés qui sont uniquement des abonnés, chaque canal doit exploiter ses atouts : l'e-mail marche très bien sur le transactionnel, Facebook est un réseau engageant et Twitter, un canal d'information.

C'est d'autant plus important de prendre en compte ces particularités que, de plus en plus, les clients des marques ont une présence sur chacun de ces territoires online. Ils sont 35% à être fans et abonnés à la base e-mail d'une marque. Et c'est là tout l'enjeu pour les marques : préserver un univers de marque au sein d'environnements éclatés, sans pour autant verser dans la redondance.

Déduplication des abonnés, fans et suiveurs français
ProfilPourcentage
Source : ExactTarget
Abonnés uniquement51%
Abonnés et fans35%
Aucun7%
Fans uniquement3%
Abonnés, fans et suiveurs3%
Abonnés et suiverus1%

 

Fidélisation / CANAL +