Leviers de recrutement : les internautes préfèrent l'e-mail

Les spams agacent alors les informations personnelles fusent sur les réseaux sociaux. Mais, contrairement aux idées reçues, seuls 12 % des consommateurs adultes sont prêts à communiquer avec les marques via les réseaux sociaux et 96 % via e-mail en leur fournissant les moyens de prendre contact avec eux, selon une étude réalisée aux Etats-Unis par Harris Interactive pour le compte de Pontiflex.

Seuls 17 % des 18-34 ans, 8 % des 35-44 ans et 7 % des 45-54 ans sont prêts à partager avec les marques leurs informations concernant les réseaux sociaux. D'autant que, selon une autre étude menée par Harris Interactive pour le compte de Tealeaf, ces médias servent de plus en plus de défouloir aux Internautes vis-à-vis des annonceurs. Ainsi au Royaume-Uni, 13 % des e-acheteurs en 2009 contre 8 % en 2008 se plaignent de leurs achats sur Internet. Des commentaires négatifs qui influencent 74 % des adultes.

Spam