Un annonceur américain sur cinq veut investir dans le viral

Selon une étude menée par Jupiter Research, 20 % des annonceurs américains envisagent de lancer, d'ici début 2007, une campagne de marketing viral. La montée en puissance des sites communautaires n'y serait pas étrangère. D'après l'auteur de l'enquête, les sociétés disposant d'une unité en marketing viral dépenseraient 40 % de plus en campagnes en ligne que les autres. Parmi les différentes méthodes de marketing, les professionnels s'avèrent particulièrement sensibles aux campagnes offline de redirection Web (44%), viennent ensuite la publicité à travers les blogs (40 %), puis les campagnes interactives (38 %) et enfin les publicités incluses dans des jeux (35 %).

Etats-Unis / Blog