Bonnes feuilles : "Community management - Fédérer des communautés sur les médias sociaux" Mesurer l'audience de votre site

Pour mesurer l'audience d'un site Internet ou d'un blog, des outils basiques sont proposés par l'hébergeur de la plateforme. Ils permettent de suivre des statistiques : nombre de visiteurs uniques, pages vues, provenance des visiteurs, évolution sur une période donnée. Pour bénéficier d'outils plus pointus et fiables, il convient de recourir à Google Analytics et XiTi par exemple.

Google Analytics est l'outil de référence pour le suivi de la performance d'un site Web préalablement saisi. Le principe réside dans le renvoi au navigateur d'un morceau de code Javascript dont l'exécution génère l'envoi au serveur de Google Analytics des informations attendues. Avec l'insertion d'un code de suivi propre à chaque compte Google Analytics et pour chaque page que l'on souhaite suivre, des informations statistiques sont générées (nombre de visites, de pages vues, pages par visite, taux de rebond, temps moyen passé par visite, provenance des visiteurs – géographique et depuis les différents moteurs de recherche avec les mots clés saisis : parcours des visiteurs, vidéos vues, etc.) pour une période donnée, ainsi que les actions réalisées (inscription à une newsletter, renseignement d'un formulaire d'inscription, activation d'un bouton de partage de type Facebook ou Twitter, etc.). Depuis mars 2013, deux nouvelles statistiques sont générées par le Google Analytics Social Reports : les pages qui pointent vers les pages de votre site (rétroliens) et le trafic amené par chacun des liens. Ceci permet de connaître les médias sociaux et les blogs/sites qui vous ramènent le plus d'audience, et d'adapter ses actions en conséquence. Notons toutefois que Google Analytics permet de disposer de tendances statistiques globales, mais présente quelques imprécisions qui minorent les résultats :

- Les navigateurs pour lesquels l'exécution de Javascript n'est pas autorisée ne sont pas visibles.

- Si le code Javascript n'est pas exécuté (par exemple, temps de chargement de la page ou arrêt du serveur), la page ne sera pas déclarée comme vue par  Google Analytics.

- Si l'internaute a effacé ses cookies, des informations seront perdues –  Google Analytics utilise des cookies pour son fonctionnement.

A contrario, une solution comme XiTi inclut par défaut dans le code de suivi des pages d'un site une balise noscript dédiée qui permet une meilleure exhaustivité. XiTi propose, outre le suivi des pages sur le Web et sur les applications mobiles, une solution pour le suivi sur les médias sociaux avec sa plateforme BuzzWatcher. D'autres outils sont à mentionner, comme Google Trends qui permet de mesurer les recherches sur Google faites sur des mots clés donnés par zone et par période, et d'avoir les recherches connexes formulées.

Pour un site ou un blog, l'intérêt est de comprendre les pics de visites liés à des nouvelles publications, des campagnes commerciales (lancement d'un produit, mailing, etc.), de mesurer l'impact des nouveaux liens entrants, de connaître les pages les plus vues et le parcours d'un visiteur qui peut venir d'un média social ou réciproquement s'y rendre depuis le site. Pour un site marchand, des analyses sur les commandes passées sur le site peuvent être faites via le calcul des CPC, CPM, CPA et CPL, ainsi que sur les retours sur investissement des campagnes faites avec Google par l'achat de mots clés (AdWords) D'autres outils existent, notamment pour la mesure du Pagerank des différentes pages d'un site, ou ranks, qui permet de comparer ses positionnements avec ceux de ses concurrents au jour le jour et sur un mot ou une thématique. SeeMoZ mesure l'efficacité de son référencement auprès des moteurs de recherche. Cette mesure de l'audience sur le site ou blog de l'organisation est plutôt du ressort du webmestre ou des personnes travaillant au sein de la direction marketing, mais selon les organisations, elle peut également être réalisée par les personnes en charge du community management.

Réseaux sociaux