20 % des entreprises américaines ne respectent pas l'opt-out

Une enquête réalisée auprès de 45 grandes entreprises par Return Path, agence américaine de conseil en e-mail marketing,  démontre qu'aux Etats-Unis 20 % des marketeurs continuent d'envoyer des e-mails aux personnes qui ont pourtant confirmé vouloir être exclues des listes. Dans la pratique, ce sont quatre e-mails non désirés, voire davantage, qui sont reçus par d'anciens abonnés aux mailing listes. 11 % des entreprises poursuivent ce type d'envoi au-delà des dix jours suivant l'opt-out des internautes, en violation de la loi fédérale Can-Spam.

Etats-Unis / Spam