E-mail marketing : les performances secteur par secteur Pure players : les mauvais élèves de l'e-mail marketing

Très mauvais semestre pour les pure players du Web. La baisse des performances constatées au cours des précédents semestres se poursuit, alors que les indicateurs taient déjà parmi les plus mauvais. La proportion d'ouvreurs d'e-mails passe sous la barre des 10 %, et le taux de cliqueurs n'est plus que de 1,52 %. Experian Marketing Services - CheetahMail encourage les professionnels de ce secteur à réduire la fréquence d'envois vers les contacts les moins actifs.

 

E-Mail marketing