Rentabiliweb lève 19,1 millions d'euros


François-Henri Pinault et Pierre Bergé ont souscrit à l'augmentation de capital de Rentabiliweb, à l'occasion du transfert de cotation du groupe d'Alternext vers Euronext.

Depuis lundi 15 février, Rentabiliweb est coté sur Euronext. Le transfert de cotation de Rentabiliweb d'Alternext vers Euronext aura permis au groupe de lever 6,9 millions d'euros, au travers d'une augmentation de capital. L'offre de titres Rentabilweb a rencontré une demande 1,6 fois supérieure au nombre d'actions mises à la disposition du marché. Le prix de l'action a été fixé légèrement au dessus du milieu de la fourchette à 7,05 euros par action.

L'opération destinée à renforcer la liquidité du groupe portait sur un montant global de 19,1 millions d'euros. En dehors des 6,9 millions d'euros d'augmentation de capital, l'équivalent de 12,2 millions d'euros en actions a été cédé par des actionnaires. La société Le Peigné, qui appartient au groupe Arnault, ainsi que le producteur Stéphane Courbit ont notamment réduit leur participation dans la société.

L'augmentation de capital de Rentabiliweb a par ailleurs vu de nouveaux actionnaires entrer au capital du groupe, parmi lesquels PPR, le groupe du milliardaire François-Henri Pinault et l'homme d'affaires Pierre Bergé. A l'issue de cette opération Jean-Baptiste Descroix-Vernier et son holding personnel Saint Georges Finance conservent 51,7 % du capital. Selon "Le Figaro", Bernard Arnault détiendrait 4,9 % des parts de Rentabiliweb, Stéphane Courbit 4,3 % et PPR 2 %.

"Ce succès permet à Rentabiliweb d'envisager avec confiance son développement à venir et lui offre une flexibilité financière supplémentaire pour accélérer sa croissance organique et pouvoir, le cas échéant, financer des acquisitions ciblées et créatrices de valeur pour les actionnaires", indique le groupe dans un communiqué. Fin 2009, le groupe s'était déclaré candidat au rachat du Post.fr au Monde (lire l'article Rentabiliweb et Pierre Chappaz candidats au rachat du Post, du 01/12/2009). Pierre Bergé fait également partie des prétendants au Post avec le fondateur de "Courrier International" Jacques Rosselin.

Rentabiliweb / PPR