Les innovations du salon e-marketing 2013 Tedemis fait de l'emailing comportemental

Alors que le retargeting a depuis longtemps fait ses preuves, de plus en plus d'acteurs du reciblage comportemental ouvrent leur business model aux problématiques d'acquisition d'une nouvelle audience. C'est le cas de Tedemis, un spécialiste du retargeting par email, qui a annoncé, il y a peu, le lancement de son offre de media email targeting. Développée à partir de sa plateforme d'email retargeting, cette solution permet d'exploiter l'information fournie à chaud par un site média sur le comportement et les intentions de ses visiteurs afin de leur envoyer un email personnalisé. "Concrètement, on considère qu'un internaute qui visite un site à contenu vertical (automobile ou mode par exemple) ou qui utilise un comparateur de prix, manifeste son intérêt pour un type de produit ou une problématique associée", expliquait Antoine Devos, son co-fondateur lors des IMC Awards, compétition dans laquelle sa solution a été élue coup de cœur du jury. L'e-mailer explique avoir déjà séduit une vingtaine d'éditeurs médias et une dizaine d'annonceurs grâce à cette solution.

Une stratégie d'emailing plus qualitative que quantitative 

"Evidemment, nous fonctionnons sur le principe de l'opt-in, à savoir que seules les personnes ayant accepté d'entrer dans notre base de données reçoivent des e-mails de nos partenaires, au moment où cela les intéresse." A l'heure où les responsables emailing sont contraints de revoir leur angle d'attaque, avec des taux d'ouvertures déclinants, la faute à une pression trop grande, cette approche plus qualifiée permet de donner un nouveau souffle à la relation qui lie l'annonceur à l'internaute.

 

Business model