Les tendances de l'e-marketing en 2011 "Les marques veulent mesurer leurs campagnes sur mobile"

christophe léon, président de pure agency
Christophe Léon, Président de Pure Agency © JDN

JDN. Que peuvent attendre les annonceurs du mobile en 2011 ?

Christophe Léon. En 2011 les marques vont réaliser qu'il est possible de mesurer une campagne publicitaire sur mobile. Jusqu'à maintenant les entreprises s'appuyaient uniquement sur des chiffres de téléchargements d'applications, ou de visites de sites mobiles. Ainsi, certaines marques de grande consommation, des marques automobiles ou des maisons de luxe se sont limitées à une présence minimale sur mobile à cause d'un manque de lisibilité. Cela va changer.

 

De quels outils disposent-ils ?

Pure Agency propose notamment d'identifier l'origine média des téléchargements. Les marques peuvent ainsi savoir si elles doivent leur succès à telle ou telle bannière, au Top 10 des applications les plus populaires dans l'App Store, ou à des messages en push. Il est également possible d'identifier les canaux qui génèrent le plus d'acheteurs dans le cadre du m-commerce. Ce type d'analyse, qui va se généraliser à terme, permet d'améliorer le ciblage des campagnes en temps réel.

 

Quel sera le modèle de rémunération de référence sur mobile ?

Le CPA sera bientôt la référence sur mobile. Concernant les applications, il est actuellement basé sur le nombre de téléchargements. Le CPM sera de plus en plus difficile à défendre, à moins de montrer le degré d'attention aux publicités, avec une notion de temps passé sur une application par exemple. Le CPC va croître, mais sans une bonne segmentation du marché il peut être coûteux pour l'annonceur. En 2011, nous pensons multiplier par deux nos ventes d'espaces publicitaires sur mobile, pour atteindre 2 millions d'euros.

Autour du même sujet