Comment les annonceurs utilisent l'e-mail marketing Des budgets à la hausse pour 2010

En 2009, l'e-mailing a enregistré une chute de 17,9 % des investissements de la part des annonceurs, et représentait 154 millions d'euros, selon les chiffres de l'Irep et France Pub. Après cette baisse, Dolist estime que plus d'un annonceur sur deux comptent augmenter, voire fortement augmenter, la part de leur budget allouée à l'e-mailing en 2010. 46 % prévoient de ne pas en modifier le montant. Seulement 3 % des annonceurs comptent la revoir à la baisse.  

E-Mail marketing