Comment les internautes consomment leurs e-mails Les e-mails commerciaux : du spam pour un internaute sur cinq

S'il n'existe pas de définition officielle du spam, la plus répandue chez les internautes consiste à considérer comme spam tout message qui n'a pas été sollicité. Plus de la moitié des personnes interrogées considèrent en effet la notion d'accord préalable comme centrale dans la perception d'un message qui sera jugé indésirable ou non. Un internaute sur cinq estime toutefois que tout message commercial est un spam. Les marques doivent donc utiliser le canal e-mail avec précaution et précision afin de ne pas être massivement rejetées. 

Spam / E-Mail marketing