5 conseils pour éviter les paiements frauduleux Se méfier des commandes inhabituelles

Premier conseil, faire preuve de bons sens pour refuser les commandes qui sortent de l'ordinaire. "Ne pas livrer n'importe quoi, n'importe quand", résume Jean-Luc Wernoth, président de Store Factory, éditeur de solutions de boutiques en ligne clé en main.

 

"Les fraudeurs organisés ne se dérangent pas pour quelques dizaines d'euros"

Le montant des commandes constitue souvent un bon indicateur. Un achat d'un prix largement supérieur au panier moyen du site marchand doit mettre la puce à l'oreille. "Les fraudeurs organisés ne se dérangent pas pour quelques dizaines d'euros", explique Jean-Luc Wernoth. Selon les spécialistes, la fraude moyenne sur Internet se situerait autour de 500 euros.

 

De la même manière, derrière une commande d'une quantité anormalement élevée de produits, ou derrière plusieurs commandes en un temps limité, peut se trouver un réseau de revente. Cela concerne notamment les produits high tech, particulièrement appréciés des fraudeurs.

 

Enfin, l'heure à laquelle l'achat a eu lieu peut être prise en compte. "Chaque marchand a des heures pendant lesquelles il reçoit l'essentiel de ses commandes", explique Gilles Defendini, président de Secuvad, une société de sécurisation des transactions dans la vente à distance. Ces plages horaires varient selon les secteurs et doivent être rapportées au pays de résidence de l'acheteur.

Moyens de paiement