5 conseils pour éviter les paiements frauduleux Utiliser des moyens de paiement alternatifs

La carte bancaire est de loin le moyen de paiement le plus utilisé en e-commerce, avec une part estimée par la Fevad à 85 % en 2008. Pourtant, d'autres moyens donnent de meilleures garanties de paiement au commerçant.

 

Le virement interbancaire a l'avantage d'empêcher l'acheteur de se rétracter. Mais c'est pour cette raison qu'il effraie de nombreux consommateurs et que peu de marchands en ligne l'utilisent. Jean-Luc Wervoth le recommande pour les sites ayant des volumes importants.  

 

Le paiement par chèque ne comporte pas de gros risques sur Internet, à condition de demander également une copie de pièce d'identité.

 

Autre solution, utiliser des intermédiaires. CardsOff par exemple garantit au marchand d'être payé. Car l'internaute ne communique ses coordonnées bancaires et personnelles qu'à cet intermédiaire. Les fonds de l'acheteur sont mis sous séquestre et versés aux marchands à la livraison.

 

Mais en matière de moyens de paiement, le commerçant doit veiller à trouver le bon équilibre entre ses risques d'un côté et les craintes des consommateurs de l'autre. Gilles Defendini rappelle une lapalissade du commerce : "Pas de clients, pas de fraude!" 

Moyens de paiement / Fevad