Bonnes feuilles : Le Web, ça rapporte ! Tester la rentabilité des différents types de campagnes

"En matière de publicité, le plus simple pour savoir ce qui fonctionne et rapporte le plus est encore de comparer les résultats des différentes combinaisons, campagnes, régies et rémunérations que vous avez essayées. Pour cela, au lieu de faire des estimations à vue de nez, le mieux est d'établir des comparaisons à paramètres constants, fondées sur le même type de résultat. C'est pourquoi on utilise l'eCPM - dit "CPM effectif" - qui permet de calculer et de comparer la rentabilité d'un site selon un même critère. Il désigne les revenus générés par un site, rapportés à 1 000 affichages quel que soit le type de campagne.


La formule pour calculer l'eCPM d'une campagne à la performance est :

eCPM = CPC moyen (ou CPL) × taux de clics (ou tx de transfo) × 1 000

 

Bien évidemment, l'eCPM d'une page qui n'affiche que des espaces publicitaires vendus à l'affichage est égal à son CPM. Mais l'eCPM peut également servir à calculer la rentabilité d'un site et d'une page cumulant de multiples formats publicitaires. Par exemple, si vous avez sur une page un espace au CPM ainsi qu'un espace au CPC, l'eCPM du site sera l'addition des revenus obtenus avec le CPM et des revenus liés au CPC, rapportés à 1 000 affichages.


Grâce à cette méthode, vous pourrez déterminer précisément la rentabilité exacte de chaque campagne et de chaque type de rémunération selon un critère commun, et ainsi orienter vos choix en fonction. Elle est utile à la fois pour le choix du type de régie et de la rémunération, mais également tout au long de la gestion de votre stratégie publicitaire, pour calculer la rentabilité d'une campagne. Notez que Google AdSense calcule pour vous l'eCPM."

Rentabilité