2007 : l’année de la convergence Fixe-Mobile

La convergence Fixe-Mobile a su surmonter nombre de défis et désaccords quant à l’architecture capable d’en optimiser les avantages. Le débat reste d’actualité mais les utilisateurs sont de plus en plus conquis. En effet, disposer d’un numéro et d’un combiné uniques permettant des économies, avoir une meilleure couverture, de nombreuses fonctionnalités et de la bande passante sont des avantages qui ne laissent pas insensibles.

La convergence Fixe - Mobile dans les faits


Notre façon de communiquer par téléphone, ce bon vieux coup de fil, est en pleine mutation avec l'émergence de multiples technologies et de modèles économiques qui simplifient et enrichissent nos communications sur de longues distances, tout en permettant de réelles économies.


La convergence Fixe-Mobile
est une idée quelque peu fourre-tout qui qualifie généralement la capacité à joindre une personne via un réseau sans fil ou filaire, qu'il s'agisse du réseau de téléphonie commuté traditionnel, d'Internet ou de tout autre réseau IP. L'équipement client est un téléphone mobile qui associe une mobilité de type GSM et une technologie radio : Bluetooth dans le passé et désormais le Wi-Fi. Ce concept permet aux utilisateurs de disposer d'un combiné unique pouvant émettre et recevoir des appels, soit via un réseau cellulaire, soit via un réseau Wi-Fi adossé à un réseau filaire.


La convergence Fixe-Mobile
, initiée au début de ce siècle, a pendant de nombreuses années été considérée comme une technologie complexe en quête d'un marché. Les analystes se sont ainsi montrés dubitatifs sur l'intérêt du grand public et des professionnels face à un tel service, arguant de l'apparition de combinés plus onéreux ou s'interrogeant sur la capacité de la convergence Fixe-Mobile à améliorer les services de téléphonie mobile. Plus important encore, les opérateurs mobiles jouant un rôle crucial pour les services de convergence, quel serait leur intérêt commercial à ouvrir leur réseau via des passerelles de convergence ? Car les réseaux fixes détourneraient ainsi quelques précieuses minutes en se substituant aux réseaux GSM, et ce au détriment du chiffre d'affaires des opérateurs mobiles.


Les avantages de la convergence Fixe - Mobile

Aujourd'hui, ces interrogations restent d'actualité, mais au cours des dernières années, certains arguments sont venus conforter le pouvoir de séduction de la convergence Fixe-Mobile. Parmi les avantages majeurs de cette technologie à l'échelle de l'utilisateur :


Un numéro unique. La majorité des collaborateurs d'entreprise disposent d'un bureau physique et d'un téléphone de bureau. Leur journée se déroule néanmoins au gré de réunions, de conversations informelles près de la machine à café ou sessions de télétravail. Cette multiplication des environnements de travail rend le téléphone mobile indispensable mais impose l'attribution de deux numéros de téléphone (fixe et mobile) et des deux messageries afférentes à chaque collaborateur, ce qui représente une contrainte en soi. À l'évidence, l'idée d'un numéro unique, joignable par tous et équipé d'une messagerie voix unique est séduisante. Quant à ceux qui souhaitent ne pas être dérangés en permanence, ils pourront utiliser une fonctionnalité de filtrage d'appels.

Un combiné unique. Les équipementiers ont évalué plusieurs approches à la téléphonie mobile au cours de ces dernières années, permettant aux responsables télécoms en entreprise de concrétiser un objectif majeur : les collaborateurs d'entreprise n'ont plus à se trimbaler avec une guirlande de combinés téléphonique à la ceinture. L'utilisateur final est d'ailleurs demandeur d'un combiné unique. Certaines technologies de convergence permettent déjà une connexion via un numéro unique vers plusieurs équipements tels qu'un softphone sur un PC ou un combiné convergent.

Des économies. Le tarif des liaisons Internet par octet acheminé est extrêmement bas et la VoIP est un levier éprouvé d'économies. Pour le grand public comme pour les entreprises, l'ajout de la VoIP à leurs liaisons Internet s'effectue à un coût supplémentaire marginal.

Meilleures couverture et répartition des charges au niveau des cellules. La qualité de la couverture GSM est l'une de ces problématiques de communication capable de soulever les passions. Évaluée de manière subjective par chaque utilisateur, elle est souvent à la hauteur des exigences des utilisateurs, mais les insatisfaits existent en milieu professionnel comme à la maison. La convergence Fixe-Mobile apporte une réponse à cette carence en acheminant les appels via Wi-Fi. Ainsi, lorsque les cellules des réseaux GSM sont surchargées en certains lieux, il devient plus simple et économique pour l'opérateur d'étendre la couverture Wi-Fi plutôt que d'investir dans de nouvelles capacités GSM.

Fonctionnalités et bande passante. La productivité est une priorité pour les entreprises, et les responsables IT se doivent d'offrir un accès à toutes les applications bureautiques et de données, à partir de l'équipement mobile convergent toujours à disposition du collaborateur. Internet et le Wi-Fi surperforment les réseaux cellulaires en matière de transfert de données : les architectures réseau utilisent ainsi ce haut débit pour offrir un accès performant lorsque le combiné convergeant est en zone de couverture Wi-Fi.


Présence. La popularité des messageries instantanées de type AOL, Yahoo! et Skype témoigne de l'intérêt des utilisateurs d'entreprise pour les listes de contacts et autres indicateurs de statut (disponible/occupé). Ces fonctionnalités peuvent facilement être déployées en environnement VoIP et apportent à la convergence Fixe-Mobile la notion de présence.

Les différentes architectures de convergence
: deux approches parallèles


La convergence Fixe-Mobile a su surmonter de nombreux défis dont le scepticisme ambiant sur son modèle économique et les désaccords sur l'architecture capable d'en optimiser les avantages. Le débat reste d'actualité, mais à l'évidence, les utilisateurs sont de plus en plus conquis et demandeurs des avantages décrits plus haut. Le marché devrait ainsi évoluer des phases de test vers les projets pilotes, puis vers les phases de mise en production au cours des prochains 18 mois.


Le marché hébergera plusieurs segments qui bénéficieront chacun d'une proposition de valeur spécifique : grand public, TPE et PME, et grandes entreprises. Plusieurs approches sont mises en oeuvre et réussiront de manière simultanée. Côté fournisseurs, les principaux acteurs de la convergence sont les équipementiers de PABX et les fournisseurs des opérateurs mobiles. Les fabricants de PABX mettent l'accent sur la richesse des fonctionnalités offertes à l'utilisateur où qu'il se trouve (grâce à des logiciels dédiés, installés sur les combinés clients), tandis que les opérateurs mobiles insistent sur la transparence des services et privilégient la maîtrise des coûts.


De nombreuses entreprises souhaitent garder la main sur leurs communications et se tournent vers leurs fournisseurs de PABX pour la partie technologique de leur projet. Ces équipementiers se sont penchés quelque peu tardivement sur la convergence Fixe-Mobile mais rattrapent leur retard, ce qui leur permettra de commercialiser leurs solutions de convergence à partir de la mi-2007. Plus dynamiques que les grands équipementiers du marché, certaines start-up indépendantes commercialisent déjà des produits dotés d'une infrastructure de qualité entreprise et compatibles avec les PABX existants.


De leur côté, les opérateurs mobiles sont en phase de test sur UMA (Unlicensed Mobile Access), une technologie qui retrouve grâce aux yeux de ces opérateurs qui se sont longtemps focalisés sur IMS. UMA permet la seule architecture normalisée dédiée au cellulaire et devrait équiper au cours des six prochains mois les combinés des fabricants, à un tarif et avec des fonctionnalités similaires à ceux des combinés classiques. La plupart des tests menés par les opérateurs mobiles devraient d'ailleurs s'effectuer en environnement UMA dans les 12 prochains mois.


Au final, le modèle orienté opérateur de service et celui qui privilégie le PABX d'entreprise sont tous les deux appelés à prospérer. L'architecture SIP sera normalisée, probablement au format VCC, et offrira un prix, un choix et des fonctionnalités similaires à ceux des combinés actuels, mais avec un basculement Wi-Fi pré-configuré et la possibilité d'un numéro d'appel unique.

Test connexion