Avec la révolution du Real-time Bidding, le display retrouve la vue.

Bien que pour bon nombre de professionnels, le Real-time Bidding (RTB) n’en est encore qu’à ses balbutiements, cette technologie fait déjà couler beaucoup d’encre et se présente d’ores et deja comme une véritable révolution pour l’industrie du display.

Pour rappel, le RTB est une méthode de vente et d'achat automatisée d’espaces publicitaires, en temps réel. Concrètement, l’annonceur, via un prestataire ou directement par lui-même, a la capacité de réaliser une enchère sur un espace publicitaire en fonction des données relatives à un internaute qui visite son site.
L'ampleur du phénomène est impressionnante, avec des milliards d’enchères différentes effectuées chaque jour. Il s’agit pour les annonceurs de ne plus acheter un espace “à l’aveugle” sans savoir à quelle population précise les bannières seront adressées, mais bien d’acheter un emplacement unique, afin de cibler un internaute précis qui a toutes les chances d’effectuer une conversion par la suite, ceci dans un mode de fonctionnement en temps réel. On se trouve dans une logique dynamique versus approche statique qui dominait le marché du display jusqu’à présent.
Ce qui rend ce phénomène possible, c’est l'utilisation croissante de données massives (également appelé Big Data) et qui permettent d'optimiser et de personnaliser les campagnes en temps réel. Parmi ce flots de données non exploités dans le passé, on retrouve la
first party data (toutes les informations acquises par le marchand sur les internautes évoluant sur son support).
Les données des annonceurs sont maintenant étroitement liées à la gestion de l’affichage publicitaire, après des années de campagnes non ciblées qui aboutissaient à de nombreuses bannières gaspillés.

Pourquoi les annonceurs doivent se positionner sur la tendance RTB?
* Parce qu’il faut agir vite dans un univers du display au rythme ultra-rapide. Un message ciblé au moment opportun peut faire toute la différence.

* Parce que le RTB est doté d’une adaptabilité quasiment infinie dans la segmentation du public et permet ainsi aux annonceurs de payer le juste prix pour chaque bannière. Résultat: une augmentation nette du retour sur investissement.
*
Parce que l’utilisateur est mis en valeur dans sa spécificité  et évalué selon une valeur prédictive de potentialité d’achat. Un acheteur sur un site de e-commerce qui a déjà effectué plusieurs achats via celui-ci se verra attribué une valeur prédictive plus élevée.

Pour résumer …
Le RTB est voué à avoir de plus en plus d'un impact. Selon un récent sondage PubMatic & IDC, son utilisation a doublé en 2011 et devrait doubler à nouveau en 2012. En 2015, son marché s'élèvera à 6,4 milliards de dollars.
Pour exceller dans le marketing en ligne, les annonceurs doivent embrasser les possibilités du temps réel et en faire leur priorité pour 2012.

Autour du même sujet