Le « Big » Data Marketing : quels bénéfices pour les annonceurs et pour le consommateur final ?

Le Big Data ne doit pas devenir un grand Big BlaBla : les annonceurs doivent être capables d'en tirer un bénéfice business tangible tout en étant utile pour le consommateur final.

Le Big Data ne doit pas devenir un grand Big BlaBla : les annonceurs doivent être capables d'en tirer un bénéfice business tangible tout en étant utile pour le consommateur final.
Les technologies hyper puissantes du Big Data sont aujourd’hui disponibles et les données à agréger, structurer, segmenter et exploiter ne manquent pas ! Elles foisonnent au travers des différentes sources internes ou externes de l’entreprise (Données clients, Open Data, Données Tierces…).
Cependant à quels objectifs opérationnels cette masse de données crunchée répond-elle ? Quelles finalités concrètes pour les annonceurs et les consommateurs ?
Le Big Data doit se diriger vers le Small & le Smart data, vers un marketing plus mature, one-to-one et personnalisé, au service de la performance des annonceurs et du respect du consommateur.
Il faut exploiter ces infrastructures « Big » Data Marketing de façon intelligente, pertinente et au travers de dispositifs cohérents, en adéquation avec les attentes du consommateur. Il faut créer de véritables expériences vertueuses avec la marque.
Les annonceurs doivent pouvoir être en mesure d’extraire de cette mine de la data fine respectant le fameux adage : Proposer la bonne offre, au bon moment, à la bonne personne et si possible avec la bonne combinaison des canaux entre eux.
Comment combiner l'amélioration de la performance et la satisfaction du consommateur ? En anticipant ses événements de vie et ses envies de changement.

Du Big Data au Small et Smart Data : pour être utile au consommateur, osons le marketing de l’anticipation

Du marketing de masse au marketing one-to-one

Repensons l’approche de la relation client et mettons le consommateur au centre du dispositif en lui adressant le message qu’il attend afin de créer plus d’empathie et d’engagement avec la marque.
Cette démarche personnalisée et déclenchée au bon moment permettra de générer des ventes additionnelles.

La Donnée en dit long sur les envies de changement du consommateur

L’analyse fine de la donnée dans des contextes précis de projets et d'envies de changement tels qu’un déménagement, un mariage, l’arrivée d’un enfant ou un départ à la retraite, permet d’anticiper des besoins et d’apporter des services et produits en affinité avec ces événements. Il s’agit d’exploiter le Big Data au service d’un marketing individualisé qui se réalise au fil de l'eau, au bon moment.
Pour y parvenir, il faut se poser une question simple : comment la Donnée et la technologie permettent d’améliorer la connaissance et la relation client dans une approche de marketing one-to-one ?

En anticipant les envies de changement du client, l’annonceur est en mesure de délivrer un message personnalisé et augmente ainsi ses chances de le fidéliser. Prenons l’exemple du déménagement, un événement de vie susceptible de remettre en question tout un ensemble de services : télécoms, assurances, énergie... Un foyer sur deux résilie son contrat d’assurance au moment de déménager : être capable d'anticiper ce moment de vie permet de réduire le churn, de fidéliser ses clients et d’acquérir de nouveaux prospects.
En conclusion, le Big Data prend tout son sens lorsqu’on en extrait la « small data » qui permet d'identifier des marqueurs suffisamment pertinents pour adresser le bon message au bon moment dans le respect de la vie privée.
La technologie et la Data combinées, détectent les informations pertinentes, et sont donc utiles au consommateur et efficaces pour les annonceurs en termes de vente. Il suffit juste d’anticiper !

Big Data / Relation client