A l'attaque de 5 idées reçues sur l'e-mail marketing

L'e-mail marketing est l'un des moyens les plus efficaces pour générer du trafic vers votre site et booster vos ventes. Il recouvre cependant des techniques très différentes et les conseils que l'on trouve sur internet pour améliorer ses pratiques marketing ne sont pas toujours corrects.

# Mythe 1: Trop d'e-mails tue l'e-mail, et cela irrite les internautes

On entend souvent dire que les gens sont agacés car ils reçoivent des e-mails trop régulièrement de la part des marques. Si c'est souvent le cas, c'est loin d'être un standard. Est ce que les internautes reçoivent les e-mails d'une marque qu'ils affectionnent ? Les emails correspondent-ils à leurs intérêts ? Posez-vous plutôt ces questions et intéressez-vous autant à la quantité qu'à la qualité des e-mails.
Je vous invite à lire l'article Trop d’e-mail marketing tue-t-il votre e-mail marketing ?
pour en savoir plus.
Les internautes réagissent tous différemment selon le nombre d'e-mails qu'ils reçoivent, chaque entreprise doit ainsi trouver sa propre fréquence d'envoi d'e-mails. C'est un travail de longue haleine mais le taux d'opt-out vous guidera dans le choix du nombre de mails à envoyer.
Si le nombre de personnes qui demande à être retiré de vos emails est soudainement très élevé, il faut changer de stratégie...et rapidement! Aussi, avant d'envoyer vos mails, assurez vous que l'objet et le contenu sont différentes des précédents et personnalisés!

Enfin n'oubliez pas qu'un moyen facile de garder vos abonnés qui envisagent de se retirer  de vos liste est de leur donner la possibilité de réduire le nombre d'emails qu'ils reçoivent plutôt que de se désabonner complètement.

# Mythe 2 : Tester un petit pourcentage d'une liste suffit à démontrer l'efficacité de votre base

Lors de la phase de test, l'échantillonnage doit être suffisamment grand pour être représentatif de l'ensemble des actions que pourraient effectuer les abonnés de votre liste. Je ne peux malheureusement pas vous donner de chiffres quand au pourcentage d'abonnés à tester pour obtenir des résultats précis, car il y a  trop de variables propres à chaque campagne d'e-mail marketing.

Voici une règle simple à garder à l'esprit: plus le groupe de test est grand plus vos résultats seront précis!

# Mythe 3: Si une adresse e-mail est trop vieille, elle sera rejetée. Pas besoin de l'enlever

Ne tombez pas surtout dans ce piège! Toutes les adresses inactives de votre base devraient être filtrées régulièrement. Vous n'avez pas besoin de les éliminer complètement mais vous devez cesser de leur envoyer des e-mails. L'envoi répété d'e-mails à des adresses inactives pourrait ainsi causer votre mise en liste noire par votre FAI !
Et une fois que vous êtes sur la liste noire, il faut beaucoup de temps et d'effort pour en être enlevé … Il est ainsi nécessaire de nettoyer ses listes régulièrement.

# Mythe 4: Tous les e-mails doivent être courts

Tous les e-mails ne doivent pas être construits sur le même modèle: alors que certains doivent être concis, d'autres nécessitent plus de contenu. Si le sujet ou l'offre que vous proposez dans votre e-mail est plus complexe que d'habitude, vos abonnés seront parfaitement enclin à scroller sur la page pour découvrir un contenu supplémentaire . 
Indépendamment de la longueur de vos e-mails, il y a des éléments que chaque e-mail devrait contenir: un call-to-action clair par exemple.

# Mythe 5: Le taux d'ouverture est le seul indicateur à surveiller

Les marketers accordent beaucoup d'importance et de crédibilité aux taux d'ouverture, cependant ils peuvent être extrêmement trompeurs pour plusieurs raisons:
  • La plupart des FAI indiquent qu'un message est lu, une fois que les images sont téléchargées. Or, tout abonné qui utilise Outlook dispose d'images bloquées par défaut.
    Les utilisateurs d'Outlook peuvent afficher un message dans leur aperçu sans jamais cliquer pour ouvrir le message. L'e-mail sera alors comptabilisé comme lu sans jamais l'avoir été.
  • La norme par défaut pour de nombreux appareils mobiles est d'afficher les e-mails au format texte. Parce que les images ne sont pas téléchargées, les taux d'ouverture reflètent un nombre beaucoup plus faible que la réalité.
Par conséquent, au lieu de s'appuyer uniquement sur les taux d'ouverture, pensez à regarder d'autres statistiques comme le taux de clic  ou le nombre de nouveaux leads. Ceux-ci reflèteront plus précisément comment réagissent les abonnés à vos messages et vous donneront une meilleure idée de ce qui est efficace et de ce qui doit être changé. Il n'y a malheureusement pas de recette marketing miracle:  pas de template parfait à copier ou de standard à suivre! Afin de réussir votre campagne e-mailing veillez à prendre le temps de tester en amont et d'écouter les attente de vos abonnés.

FAI / Opt out