Tencent souhaite devenir le leader du paiement mobile en Chine

En Chine, le payement sur mobiles est devenu un enjeu source d’une concurrence intense entre les géants de l’Internet. Tencent et Alibaba ont tous deux développé leur propre service de payement en ligne et continue d’ajouter des fonctionnalités pour gagner cette bataille stratégique auprès des consommateurs chinois.

Si pour l’instant l’Alipay d’Alibaba possède un avantage extrêmement important avec plus de 60 % du marché, cela pourrait changer très rapidement au gré des évolutions de l’outil WeChat, de Tencent.
Alibaba est encore la référence pour le paiement en ligne

Alibaba, avec son application Alipay a su capitaliser sur son expérience et son leadership incontesté sur le e-commerce chinois pour devenir la référence du paiement en ligne en Chine. En décembre 2013, Alibaba revendiquait plus de 100 millions d’utilisateurs enregistrés sur AliPay. Créé en premier lieu en complément évident des services de plateforme e-commerce sur lesquels Alibaba s’est appuyé pour construire son empire (Taobao et Tmall principalement), le service de paiement en ligne s’est rapidement développé vers des fonctionnalités nouvelles, allant notamment vers les magasins physiques.

Pourquoi WeChat a le potentiel pour surpasser Alipay ?  

Alibaba pourra capitaliser autant que possible sur son statut de pionnier et de référence du e-commerce en Chine, il ne possédera jamais une base d’utilisateurs quotidiens aussi importante que le réseau WeChat et ses près de 300 millions d’usagers. Le caractère social et viral que peut apporter WeChat à son application est un levier énorme pour son développement et, encore une fois, pour son implantation dans la vie quotidienne du consommateur chinois.
Par exemple, Tencent a su générer un véritable engouement autour de son service grâce à sa
campagne d’envoi de cadeau online pendant le nouvel an chinois, en février 2014, qui est vite devenu très rapidement virale auprès de tous ses utilisateurs.

Le paiement sur WeChat offre beaucoup de fonctions se voulant fonctionnelles

Réserver des taxis dans les plus grandes villes de Chine au travers de la fonction Didi Dache. Ce service permet de se faire localiser par les taxis, qui reçoivent les appels directement dans leur voiture, et donc de facilement obtenir un taxi à n’importe quelle heure.
  • Faire de l’e-commerce. Tencent a notamment acquis 15 % des parts de l’entreprise Jingdong, un des plus grands sites d’e-commerce en Chine et qui est donc facilement accessible au payement WeChat,
  • Réaliser des transferts d’argent vers d’autres comptes WeChat,
  • Obtenir des bons de réductions via les nombreux partenaires de WeChat,
  • Donner à des œuvres caritatives,
  • Réserver des tickets de cinéma, d’avion,…

Le payement à la caisse, un atout pour Tencent ?  

WeChat vient en plus d’introduire une fonction « carte magnétique » qui peut être utilisée pour payer directement à la caisse avec votre téléphone. Cela a notamment pour but de concurrencer l’Ali Pay de l’éternel concurrent Alibaba – qui a équipé plus de 30 000 magasins physiques avec le matériel nécessaire pour accepter les payements mobile de son application - mais pourrait lui permettre de s’installer à terme en leader du marché.
Les utilisateurs de WeChat vont avoir accès à de nouveaux petits payement (
刷卡, shuaka, littéralement « carte magnétique » en Chinois) dans la section « portefeuille » de l’application. L’application délivrera alors sur l’écran un QR code que les commerçant pourront scanner pour accepter le payement en magasin. Il permettra de payer toute transaction en dessous de 300 RMB (environ 35€) sans même devoir rentrer aucun mot de passe.
Cette fonction sera bientôt associée avec d’autres services permettant d’obtenir des réductions en fonctions des précédents achats réalisés, qui seront donc trackés par l’application. Ainsi, WeChat ambitionne de rendre son utilisation entièrement intégrée à l’expérience d’achat du consommateur chinois, bien au-delà du système de paiement.

Conclusion

Parmi les deals signé par Tencent pour développer cette fonctionnalité, on citera par exemple le partenariat avec le géant pétrolier Sinopec permettant au groupe Internet d’offrir aux utilisateurs de WeChat une plateforme de paiement spécifique et rapide chez le distributeur.
Tencent a également passé des accords avec 8 grandes chaines de magasins « brick and mortar » en Chine pour rendre accessible son application, incluant les très populaires Dairy Queen, Tianhong and Minsheng Baihuo. La visibilité de son service dans ces magasins doit lui permettre de développer encore un peu plus sa popularité, et surtout son utilisation, parmi les consommateurs chinois.

A l’heure d’aujourd’hui, il est encore trop tôt pour savoir si Tencent va réellement supplanter Alibaba et devenir le leader du marché du paiement en ligne en Chine. En revanche, cela montre une nouvelle fois que Tencent est capable de développer un ensemble de fonctionnalité, cette fois lié au payement, qui lui permettent de faire rentrer la plateforme WeChat toujours un peu plus dans la vie quotidienne des consommateurs chinois. 

Autres informations utiles sur le Tencent & e-commerce en Chine : 

Paiement en ligne / Chine