Dmexco, suite et fin

Après 2 jours intenses, force est de constater que Dmexco est et demeure LA grande messe du marketing en Europe. L’heure est au bilan, après le 2ème jour qui marque la fin des festivités.

1. Le hashtag du jour

Pour ce 2ème jour, c’est le hashtag #dataisthenewcoffee qu’on retiendra. On le savait déjà la data est la nouvelle monnaie d’échange. Dmexco le confirme :  les opportunités offertes par le mobile et la data locale sont une équation toujours aussi prometteuse.  Et ce n’est pas Tapjoy, nouvel acteur qui monte, qui dira le contraire.

2. La news du jour

Affluence record pour cette année avec plus de 50 700 visiteurs. Les allées embouteillées dès 10h du matin, les files d’attente interminables aux taxis et aux toilettes, en témoignent. On se demanderait presque si Cologne ne commence pas à devenir trop petit ? 

3. La phrase du jour

La phrase du jour nous vient de Jamie West, Deputy Managing Director chez Sky UK “It’s no longer acceptable to only think about the execution or targeting of an advert or campaign. We’re thinking about how we can amplify the full campaign lifecycle – plan, execute, evaluate and re-plan an advertiser’s campaign. The execution part is only a very small part. That will mean we can have that preferred partner status with brands and marketing directors.”

4. Les chiffres à retenir 

L’IAB Europe a publié son dernier rapport et annonce que le programmatique a connu une croissance de 70% en 2015. Les deux plus gros leviers de croissance étant le mobile (+165%) et la vidéo (+95%). Un tendance visible sur tous les stands et dans les discussions animées sur le salon.

 5. Le fun fact

Le train Cologne – Paris d’hier soir aurait pu passer pour une version mobile de l’ATS Paris ou autres rencontres de l’UDECAM. Si tout le marché français s’y retrouvait, il était amusant d’observer comment chacun décompresse après ces deux jours intenses. Entre les éternels afficionados du wagon-bar (toujours les mêmes !), ceux qui ont sombré dans un sommeil profond pendant 3h30 et enfin les plus studieux, déjà sur Excel ou PowerPoint préparant les propositions qu’ils enverront dès ce matin aux prospects rencontrés sur le salon : chacun son style, mais tous avec la french touch !

IAB / Excel