Retail : les nouvelles stratégies de marketing mobile

Les acteurs du monde du retail utilisent de plus en plus de nouvelles stratégies de marketing mobile.

En lançant en juin dernier son offre Prime Next, Amazon est devenu le premier acteur de l’e-commerce à proposer à Paris une livraison en moins d’une heure sur une sélection de milliers d’articles. Une nouvelle démonstration de ses capacités d’innovation apportant une vraie plus-value au client.

Le marques de retail suivent la tendance en se portant désormais sur les dernières innovations technologiques pour optimiser leur stratégie marketing : beacons, RTB, objets connectés… Leur objectif étant de fidéliser leur clientèle, d’optimiser le parcours de leurs clients en boutique ou encore d’attirer une nouvelle clientèle.

Dans les années 2000, des précurseurs avaient déjà lancé leurs services, comme Square pour le paiement mobile ou encore la start-up Shopkick, qui offre des récompenses aux personnes entrant dans une boutique. Avec un marché pas encore mature et des technologies qui n’étaient pas encore assez implantées, leur succès fut mitigé. 

L’évolution des technologies mobiles offrent aujourd’hui de réelles plus-values en termes de stratégie marketing mobile. Les enseignes américaines ont été, comme souvent, les premières à les développer : Starbucks a ainsi été une des premières chaînes à proposer le paiement mobile et à récompenser ses clients pour leur fidélité, ou encore la marque Macy’s qui propose de prendre en photo le vêtement d’un ami et d’acheter un produit équivalent sur son application. 

En France des entrepreneurs ont suivi la tendance en misant sur le potentiel des technologies mobiles pour développer leur stratégie digitale comme Rodolphe Bloch-Lainé avec Les Habitués, Prosper Masquelier avec Bravoloto ou encore Jocelyn Denis avec Digitaleao.

Marketing direct sur mobile

En ciblant au mieux les potentiels clients de leurs enseignes, tout en utilisant des technologies comme la géolocalisation et les données relatives des consommateurs, de nouvelles opportunités de développement marketing s’offrent aux marques. Une enseigne peut désormais directement interagir et communiquer avec de potentiels clients se situant à proximité, lui donnant des informations permettant de l’attirer dans son enseigne et enrichir son parcours client. Des technologies comme le Real Time Bidding (RTB) se sont ainsi développées, permettant de cibler en temps réel les utilisateurs. Le RTB donne une évaluation directe du prix en fonction de données de l’usager comme son âge, sa localisation ou encore son comportement d’achat. Il est ainsi possible pour une marque d’envoyer des publicités hyper ciblées aux utilisateurs les plus réceptifs : une marque de vêtements féminins pourra par exemple cibler les femmes à proximité de ses boutiques.

D’autres technologies comme les objets connectés, avec par exemple le bouton Dash d’Amazon et le bouton Darty en France, ou encore le développement du paiement mobile (Google Wallet ou Apple Pay) offrent eux aussi de nouvelles possibilités au marketing digital mobile appliqué au retail.

Développement des Beacons

Les Beacons, ou balises en français, sont des boîtiers utilisant le Bluetooth qui permettent d’envoyer des informations aux smartphones dans un rayon de 50 mètres. Les commerçants peuvent ainsi interagir avec leurs clients, en leur envoyant des informations ciblées qu’ils recoupent avec les informations de l’utilisateur, détenues par exemple dans le CRM de l’enseigne. En France, des marques françaises comme Monoprix ou Carrefour en ont, elles-aussi, intégré dans leurs boutiques.

Augmenter le traffic en magasin

Le marketing digital appliqué au retail surfe aussi sur le succès des applications mobiles. Les enseignes proposntr des bons d’achats qui peuvent être gagnés via une application mobile partenaire. Dernier exemple en date, le succès d’une application comme Bravoloto, lancée par Prosper Masquelier, le créateur de l’émission télévisée sur le poker Le Tournoi des As. L’application de jeu de loterie a créé un partenariat avec GiFi : avec un tirage quotidien, l’application permet de gagner des bons d’achats utilisables dans l’enseigne de grande distribution. L’application lancée au printemps dernier est déjà un succès puisqu’elle rassemble 670 000 utilisateurs et a été classée à sa sortie dans les applications les plus téléchargées dans l’Apple Store, devant Snapchat et WhatsApp.

Fidéliser la clientèle

Les grandes enseignes ne sont pas les seules à bénéficier des nouvelles capacités technologiques offertes par le digital. Des applications permettant de fidéliser la clientèle des commerces de proximité se sont ainsi développées comme la start-up française Les Habitués, une solution de fidélisation par prépaiement. La start-up propose de se créer un compte auprès d’un commerçant et d’y faire ses achats sans avoir besoins de monnaie ou de carte bleue. L’application géolocalise, via le Bluetooth, dans un rayon de 30 mètres du commerce, le smartphone d’un client. Quand ce dernier entre dans la boutique, qui a crédité son compte à l’avance, il peut effectuer ses achats sans qu’il ait à présenter de monnaie ou autre moyen de paiement. L’application permet aux commerçants d’éviter la gestion de la monnaie et de fidéliser la clientèle.

Amazon / Marketing mobile

Annonces Google