Email marketing : un client inactif = un client perdu ?

Et si un trésor se trouvait dans votre base de données ? Les bases de données représentent le cœur d’une entreprise. Elles contiennent toutes les informations sur les clients et prospects qui sont très précieuses.

Ces dernières années, l’acquisition de contacts en masse ainsi que l’augmentation de la pression marketing a engendré une baisse de performance de l’email marketing. Les annonceurs souhaitent aujourd’hui trouver des solutions pour préserver la bonne rentabilité de ce canal qui reste le plus performant en termes de conversion on et offline.

Jusqu’à 60% de votre base de données est inactive !

L’acquisition n’est pas forcément la solution la plus pertinente pour augmenter le chiffre d’affaire, en témoigne le nombre grandissant de contacts inactifs présents dans vos bases qui sont souvent (voire toujours) inexploités en étant mis de côté alors qu’ils représentent un potentiel considérable.

Mais comment définir ce qu’est un inactif ? La notion d’inactivité dépend du secteur d’activité : ecommerce, services, médias, grande distribution … mais la définition la plus commune est l’absence d’ouverture de la newsletter depuis une certaine période. L’inactivité peut aussi être définie comme l’absence d’engagement vis-à-vis d’une marque que ce soit au niveau des clics, des visites ou encore des conversions.  

L’exploitation de vos bases de données email marketing, nouveau levier de croissance

Avec l’acquisition de masse, un certain nombre d’erreurs font perdre de la valeur à votre base : informations obsolètes, données incomplètes ou encore fautes de frappe. Erreurs qui sont dues pour 46%* d’entre elles à l’augmentation des données dans vos bases !

Exploiter sa base de données c’est faire le choix de rentabiliser vos investissements et ainsi d’améliorer vos performances. Pour cela, il faut avant tout qualifier votre base de données pour s’assurer de sa qualité. Cette étape de qualification des données permet de définir les contacts encore viables de ceux à éliminer définitivement. Des logiciels permettent aujourd’hui de les analyser et de les trier en distinguant les actifs de 1 à 12 mois, les inactifs et les indélivrables.

Exploiter sa base de données est donc indispensable pour ne pas perdre des clients… qui ont déjà été acquis ! 

Le temps réel, facteur clé de réussite pour réactiver vos contacts

Mais comment réengager le contact avec ces personnes ? Pour atteindre cette cible dormante, utiliser une solution en temps réel devient indispensable pour s’adapter au comportement de votre contact.

Le temps réel permet d’envoyer vos communications au moment le plus opportun et ainsi de récupérer jusqu’à 60% de vos contacts inactifs ! Les résultats sont flagrants tant en termes d’ouverture qu’en réactivité : jusqu’à 60% de taux d’ouverture et jusqu’à +40% de taux de clics.

Le temps réel joue donc un rôle primordial dans votre stratégie de réactivation pour permettre de toucher votre cible lorsqu’elle est le plus apte à s’intéresser à votre message.

Misez sur la réactivation des contacts inactifs !

Cette problématique touche toutes les entreprises et ce quel que soit le secteur. Nombreux sont ceux qui nous font déjà confiance : Carrefour, Auchan, Sandro, Minelli, La Halle, Gemo, Pierre & Vacances, Vente privée, Cdiscount, Darty, Leclerc Voyages … plus de 100 nouveaux clients en un an !


Une stratégie de réactivation est à penser sur le long terme, il faut régulièrement renouveler le flux d’inactifs pour pouvoir engager un dialogue durable aux eux grâce à du contenu sans cesse adapté et personnalisé pour espérer avoir des conversions. Mais quand nous savons que le coût de réactivation est 10 fois inférieur au coût d’acquisition de contact … il ne faut pas perdre cette belle opportunité !

Acquisition / Base de données

Annonces Google