Etre authentique à l’ère de la publicité digitale

Selon le dernier rapport Mary Meeker sur les tendances internet en 2017 les logiciels de adblock sont de plus en plus populaires. En effet, près de 400 millions de smartphones et 240 millions d’ordinateurs en utilisent un. La décision des consommateurs de bloquer les publicités est influencée par de nombreux facteurs. L’un d’entre eux est le manque de qualité et de pertinence des messages sponsorisés, ce qui pourrait être résolu en renforçant les stratégies de contenu des marques et le cibla

Selon le dernier rapport Mary Meeker sur les tendances internet en 2017 les logiciels de adblock sont de plus en plus populaires. En effet, près de 400 millions de smartphones et 240 millions d’ordinateurs en utilisent un.

La décision des consommateurs de bloquer les publicités est influencée par de nombreux facteurs. L’un d’entre eux est le manque de qualité et de pertinence des messages sponsorisés, ce qui pourrait être résolu en renforçant les stratégies de contenu des marques et le ciblage.   

Une problématique plus difficile à aborder est celle de la saturation des médias sociaux en contenus sponsorisés de faible qualité. Avec plus de 4 millions d’annonceurs sur Facebook, les équipes marketing sont fortement sollicitées afin de proposer des contenus engageants pour permettre à leur marque de sortir du lot. 

Comment proposer des campagnes engageantes plutôt que de les sponsoriser ? 

Connaître ses cibles est essentiel lorsqu’on cherche à créer des publicités efficaces. En effet, identifier correctement ses audiences permet de créer des contenus puissants qui encourageront les consommateurs à profiter des publicités proposées par la marque et non à les cacher. 

Apprendre à connaître sa cible 

La relation entre une marque et son audience doit être créée sur la base de tous les insights consommateurs collectés et analysés. Plus le marqueteur en sait sur les utilisateurs qui suivent les profils de la marque sur les médias sociaux, plus les publicités proposées pourront être personnalisées. Par conséquent, plus les contenus produits seront intéressants pour les consommateurs et moins ils leur sembleront insistants ou inappropriés. 

Voici quelques moyens d’apprendre à connaître sa cible : 

●      Statistiques d’audiences Facebook - Il s’agit d’une excellente source d’informations détaillées sur la communauté de la marque, y compris les données démographiques, leurs intérêts et même leurs modes de vie.

●      Les études - Réaliser des sondages peut aider à répondre à des questions spécifiques à propos de l’entreprise auxquelles il serait impossible de répondre autrement. 

●      Les rapports d’engagement - Définir quels sont les contenus les plus engageants à l’aide d’un outil d’analyse des médias sociaux permet de déterminer avec précision les comportements et les préférences de l’audience touchée.

Interagir avec sa communauté 

Fournir aux consommateurs une expérience pertinente et homogène ne revient pas uniquement à engager l’audience mais aussi à initier un dialogue. Des interactions quotidiennes avec la communauté de fans et les followers sur les médias sociaux est la clé pour humaniser la marque et gagner la confiance des clients. 

Chaque question, chaque commentaire posté sur la page de la marque est une opportunité pour créer du lien en engageant la discussion, éventuellement à propos de ses produits ou services. Il s’agit d’autant d’occasions à ne pas manquer d’inclure la marque dans les conversations. 

Surfer sur ce qui fait le buzz

Promouvoir sa marque en utilisant le newsjacking n’est pas évident, mais il s’agit d’une stratégie payante lorsqu’elle est bien réalisée. Encore une fois, tout l’enjeu est de bien connaître sa cible et de savoir ce qui les fait parler.   

Un outil de social listening sera particulièrement utile afin de découvrir les dernières tendances apparues sur le web. Qu’il s’agisse d’un événement international ou d’un rassemblement local, il y a toujours un moyen d’en tirer parti pour promouvoir la marque. La clé du succès réside dans la capacité des marqueteurs à trouver rapidement une idée créative. Une fois cette condition remplie, la marque sera en capacité de réagir aux buzz afin de rendre ses publicités le moins inappropriées ou intrusives possible. 

En conclusion 

Les internautes sont de plus en plus frustrés par des publicités sur les médias sociaux de qualité médiocre et qui sonnent faux. C’est la raison pour laquelle les annonceurs doivent repenser leurs stratégies marketing afin de se concentrer sur les échanges qu’ils peuvent avoir avec leurs cibles plutôt que de se contenter d’émettre des contenus. 

En discutant ouvertement avec ses clients, la marque devient bien plus qu’une simple entreprise à leurs yeux. Cela permet de renforcer la présence en ligne ainsi que les liens avec la communauté et de fait l’efficacité de la publicité tout en réduisant son coût.

 

Adtech / Martech

Annonces Google