Morgan habille ses boutiques en Bluetooth pour recruter des clientes Morgan anime ses boutiques en Bluetooth pour recruter des clientes

De par son concept de mode créative, moderne, et séductrice, Morgan s'adresse à une cible de femmes jeunes, actives et sophistiquées. En termes de communication, la marque de prêt-à-porter cherche donc à créer des évènements, pour générer du trafic dans ses points de vente, en faisant appel à des technologies innovantes. En Janvier 2008, Morgan avait ainsi transformé la vitrine de son magasin des Champs Elysées en vitrine interactive.

 

vitrine de la boutique morgan rue de la fusterie, à genève, du 29 mai au 18 juin
Vitrine de la boutique Morgan rue de la Fusterie, à Genève, du 29 mai au 18 juin 2008. © Morgan

Cette fois-ci, Morgan a choisi de tester le canal prometteur de marketing qu'est le mobile pour animer l'un de ses 1 000 points de vente dans le monde : la boutique Morgan de la rue piétonne très commerçante de la Fusterie, à Genève. Objectifs : "animer le magasin de façon innovante, recruter de nouvelles clientes et les fidéliser", indique Olivier Laborne, responsable e-commerce et nouveaux médias chez Morgan. Pour créer cet événement, la marque de prêt-à-porter a fait appel à l'agence de marketing mobile SBW qui a imaginé une mécanique reposant sur la technologie de réseau personnel sans fil Bluetooth.

 

L'avantage du Bluetooth est qu'il très répandu chez les consommateurs (plus de 80 % du parc des téléphones mobiles en Europe de l'Ouest sont équipés de Bluetooth par les constructeurs), et qu'il permet de rendre interactif des lieux physiques. Le Bluetooth est donc particulièrement intéressant dans les points de vente pour augmenter le trafic. Autre avantage, selon Olivier Laborne, est qu'il est "simple d'utilisation pour la cliente et qu'il donne un caractère concret à l'opération."

Bluetooth