Apple Watch : prix, bracelet, Series 3, iPhone

Apple Watch : prix, bracelet, Series 3, iPhone Avec sa montre au prix élevé, l'Apple Watch, Apple espère générer des revenus conséquents. Pour attirer le client, le groupe a créé de multiples versions, avec différents bracelets, de sa smartwatch compatible avec l'iPhone.

Apple a lancé avec des roulements de tambours la première version de sa smartwatch, baptisée Apple Watch, lors d'une keynote organisée en septembre 2014. Cette montre connectée ouvre "un nouveau chapitre dans l'histoire d'Apple", a indiqué le patron de la marque à la pomme Tim Cook au moment où il dévoilait le wearable. L'Apple Watch permet à ses utilisateurs d'accéder à des applications mais également de consulter leurs mails, de passer des appels ou d'écrire des texos.

Depuis ce lancement en fanfare, quatre versions de la montre ont été développées par Apple : l'Apple Watch, l'Apple Watch Series 1, la Series 2 et la Series 3. Elles sont toutes disponibles en deux dimensions, 38 et 42 millimètres de hauteur. La multinationale a opté pour un design carré, comme le met en évidence la vidéo ci-dessous. La première version du wearable était disponible en quatre variantes, l'Apple Watch de base, l'Apple Watch Sport et les deux modèles de luxe, l'Apple Watch Edition et l'Apple Watch Hermès.

Les ingénieurs du groupe et le designer industriel Jonathan Paul Ive ont travaillé d'arrache pieds pendant six ans dans les laboratoires secrets de la firme pour sortir l'Apple Watch. Des efforts qui ont semblé payants au départ, puisqu'Apple avait déjà écoulé un million d'exemplaires de sa montre connectée trois jours à peine après sa sortie, le 24 avril 2015. Mais malgré ce début prometteur, les ventes de la smartwatch sont aujourd'hui loin d'atteindre des sommets. Elles ont notamment baissé fortement (72% sur un an) durant les trois premiers trimestres de l'année 2016.

Apple Watch et iPhone

L'écosystème de la marque à la pomme est propriétaire : l'Apple Watch ne peut donc être appairée qu'avec un iPhone ou un iPad. La montre d'Apple est compatible avec l'iPhone 5 et ses successeurs, qui fonctionnent avec iOS (version 8.2 et les suivantes) et stockent leurs données sur iCloud. Le wearable ne peut en revanche pas être jumelé avec les smartphones tournant avec le système d'exploitation Android, contrairement à ceux de ses concurrents Fitbit ou Garmin. Leurs montres intelligentes peuvent être connectées avec des téléphones de marques différentes (Samsung, Huawei, LG…), tant qu'ils sont équipés de l'OS de Google.

L'Apple Watch, la Series 1 et la Series 2 permettent de passer des coups de téléphone et d'envoyer des textos lorsque l'iPhone, équipé de la puce adéquate qui lui permet de se connecter au réseau cellulaire, est à proximité immédiate de l'objet connecté. La dernière version de l'appareil, l'Apple Watch Series 3, gagne en autonomie par rapport à l'iPhone. La marque à la pomme a directement équipé l'une des versions de la montre d'une puce LTE, qui permet à son utilisateur de passer des coups de fils, d'envoyer des SMS, d'écouter de la musique en streaming ou encore d'obtenir sa localisation GPS en toute indépendance. Pas besoin d'être à côté de son smartphone.

Prix

Apple n'a jamais dépassé le prix de 450 euros pour les versions de base de ses montres connectées. L'Apple Watch Series 3 sans modem intégré est commercialisée par la firme au tarif de 369 euros. La version avec modem coûte 449 euros. La Series 1 basique (en aluminium avec bracelet sport) a été mise en vente au prix de 320 euros et la Series 2 à 420 euros. La première montre de la gamme était commercialisée 349 euros à son lancement en 2015. Mais pour cette smartwatch et les suivantes, il existe plusieurs dizaines de combinaisons de bracelets et d'options qui font varier les tarifs du simple au quadruple. Le modèle avec bracelet Hermès de la Series 2 coûte entre 1 350 et 1 750 euros selon les variantes.

Apple Watch pas chère

Les inconditionnels de la marque à la pomme dont le portefeuille n'est pas suffisamment garni pour acheter une Apple Watch peuvent opter pour un paiement en plusieurs fois, comme le proposent certains revendeurs, être à l’affût des promotions sur le net ou se rabattre sur un modèle d'occasion. Ces articles de seconde main sont disponibles sur différents sites de vente en ligne, comme eBay, Leboncoin ou encore la Fnac. Ils peuvent également acquérir une montre reconditionnée. Les anciens propriétaires de ces appareils les envoient cassées à un spécialiste du reconditionnement, qui les répare et les revend à de nouveaux clients, sous garantie.

Bracelet

Acier, cuir, élastomère, nylon… Pour séduire un public aussi nombreux que possible, Apple a dessiné une large gamme de bracelets pour accessoiriser les différentes versions de sa smartwatch. Elle a créé une gamme pour les femmes et une pour les hommes. La marque à la pomme décline ses tours de poignets en de multiples couleurs, du classique blanc au bleu en passant par le jaune, le noir, le vert et le doré, comme le montrent les photos ci-dessous. L'entreprise joue aussi sur le travail des matériaux avec son bracelet milanais en acier tressé.

© Apple
© Apple
© Apple
© Apple

Apple Watch Series 3

La multinationale a dévoilé la dernière version de sa montre connectée, l'Apple Watch Series 3, au cours d'une keynote organisée le 12 septembre 2017. En plus d'être indépendant de l'iPhone, ce wearable met l'accent sur la santé connectée, comme l'explique la vidéo ci-dessous. Apple travaille en ce moment avec l'université de Stanford et les autorités sanitaires américaines (la Food and drug administration) pour faire en sorte que les données collectées par la montre, comme le nombre de battements cardiaques par minute, soient reconnues comme suffisamment fiables pour être utilisées dans des analyses médicales. L'entreprise espère ainsi lancer des études à très grande échelle sur ses millions de clients (dont les données auront été auparavant anonymisées). La smartwatch est suffisamment puissante pour accéder à la version vocale de l'intelligence artificielle développée par Apple, Siri. Elle fonctionne avec le système d'exploitation mobile watchOS 4.0.1 et est dotée d'un processeur double cœur S3, "70% plus rapide que celui de sa grande sœur, la Series 2", a affirmé Tim Cook pendant la conférence.

Apple Watch Series 2

La Series 2 est quant à elle sortie de l'ombre en septembre 2016. Cette montre, destinée notamment à un public de sportifs, est waterproof. Elle résiste à la pression de l'eau jusqu'à 50 mètres de profondeur. Equipée d'un processeur double cœur S1, elle n'est pas indépendante de l'iPhone contrairement à la Series 3. Pour passer un coup de téléphone via la watch, son utilisateur doit être suffisamment proche de l'appareil pour que la montre puisse communiquer avec lui en bluetooth ou en wifi. L'Apple Watch Series 2 dispose d'un écran de verre en cristal de saphir qui brille deux fois plus que celui de l'Apple Watch de base et de la Series 1. Elle est également équipée du GPS.

Apple Watch Series 1

L'Apple Watch Series 1 a été présentée en 2016, en même temps que la Series 2. Cette montre connectée est une version légèrement améliorée de la première Apple Watch présentée par le géant de l'électronique en 2014. Elle est notamment équipée d'un processeur de meilleure qualité, le dual-core S1P.

Apple Watch Sport

Lorsque la compagnie a sorti la première version de son Apple Watch, le groupe a immédiatement ciblé les sportifs. La preuve ? La version de base de la montre, la seule livrée avec deux bracelets, a été baptisée Apple Watch Sport. Cette cible regroupe des consommateurs qui intègrent la montre dans leur routine sportive au quotidien, car elle est par exemple capable de leur donner des mesures précises de leur rythme cardiaque pour leur permettre de progresser. En se concentrant avant tout sur cette catégorie de clients, l'entreprise limite le risque que son wearable finisse comme un gadget inutile au fond d'un placard. Elle garantit à son produit un taux plus élevé d'utilisation à long terme.

Nike Apple Watch

Apple et Nike ont tissé un partenariat autour de l'Apple Watch. L'une des versions de la Series 2, développée en collaboration avec la marque de sport américaine, s'appelle l'Apple Watch Nike +. Elle est commercialisée avec des bracelets "Sport Nike" exclusifs, créés par le spécialiste du sportswear pour l'occasion. L'application de coaching sportif Nike + Run Club est intégrée dans la montre. Les passionnés de running peuvent suivre les conseils d'un entraîneur pour se préparer à courir le marathon, ou plus modestement une course sur 5 ou 10 kilomètres. Apple a également tissé d'autres partenariats avec de grandes marques autour de l'Apple Watch. Le groupe a notamment créé des bracelets haut de gamme en cuir avec les groupes de luxe tricolores Hermès et Louis Vuitton.

Apple Watch à la Fnac

Les anciens modèles de l'Apple Watch sont commercialisés dans les vingt Apple Store que la marque à la pomme a ouverts dans l'Hexagone, mais ils sont également disponibles chez plusieurs revendeurs. Les consommateurs qui veulent acquérir ce wearable en France peuvent notamment se rendre dans les magasins de la Fnac et sur le site du distributeur. Les montres sont aussi disponibles sur les marketplaces de Boulanger ou encore de Darty. La smartwatch est également vendue sur le site d'Amazon.

Apple Watch Orange

A part le groupe Apple lui-même, Orange est actuellement la seule entreprise à pouvoir vendre en France la dernière-née de la gamme, l'Apple Watch Series 3. L'opérateur tricolore a tissé un partenariat de distribution exclusif avec la marque à la pomme autour de cette montre équipée d'une carte SIM capable de se connecter au réseau cellulaire, connexion qu'Orange facturera à ses clients 5 euros par mois (dans le cadre d'une promotion spéciale, les six premiers mois sont gratuits pour le moment). L'Apple Watch 3 est vendue 449 euros. Pour bénéficier de cette offre, les consommateurs doivent être des abonnés 4G d'Orange ou souscrire à un abonnement 4G. Bouygues Telecom et SFR attendent la fin de ce contrat d'exclusivité (la date n'a pas encore été communiquée) pour dégainer leurs propres offres.

Applications Apple Watch

L'Apple Watch d'Apple permet à ses utilisateurs d'accéder à une myriade d'applications développées spécialement pour le wearable et son système d'exploitation, watchOS. Ces applis mobiles appartiennent à différentes catégories comme les jeux mobiles ou encore le sport. Les passionnés de natation, running, musculation, vélo, kayak ou encore kitesurf trouveront sur la montre des applications d'entraînement, qui se basent notamment sur la mesure du rythme cardiaque de leur utilisateur. Les différentes versions de la montre sont équipées de quatre lentilles en saphir qui permettent, grâce aux diodes infrarouges qui y sont intégrées, de mesurer les battements du cœur. Apple travaille également sur des applications de santé. Le groupe teste depuis début 2017 un accessoire de l'Apple Watch qui permettra aux diabétiques de mesurer quotidiennement leur taux de glycémie sans se piquer avec une aiguille pour prélever une goutte de sang.

Ecran Apple Watch

L'écran de l'Apple Watch est un Retina, une marque d'écrans à cristaux liquides de très haute résolution déposée par Apple en 2010. Les ingénieurs de la marque à la pomme y ont superposé une surface tactile à réponse haptique. La montre réagit donc au toucher et est capable d'envoyer à son propriétaire de légères vibrations pour l'avertir par exemple qu'il a reçu une notification. Le boitier situé derrière l'écran est quant à lui en acier inoxydable et en céramique.

IPhone / Apple

Annonces Google