Qui sont les acteurs du marketing mobile ? Refaire le Web tout en s'en émancipant

les acteurs du marketing mobile vont devoir créer de nouveaux outils de mesure
Les acteurs du marketing mobile vont devoir créer de nouveaux outils de mesure de la performance © iStockphoto / ThinkStock

Comme pour le Web fixe avant lui, l'Internet mobile va devoir se doter d'outils permettant aux marques de comprendre l'intérêt réel de ce canal, mais également de faire sortir leurs contenus (sites, applications) du flot des contenus déjà proposés sur mobile. "Sur ce point, l'Internet mobile ressemble vraiment au Web fixe il y a 10 ans : personne ne sait réellement où tout cela va ni comment générer de la valeur, explique Bertrand Jonquois, de Nemo Agency. Nous sommes encore sur un marché de pelles et de pioches." 

 

Pour tous ces défis, il ne sera par ailleurs pas possible de dupliquer simplement les techniques du Web fixe. En dehors des différentes boutiques d'applications des systèmes d'exploitation, équivalents sur le mobile du référencement gratuit sur le Web fixe, il n'existe pas de méthode unifiée de génération de trafic sur mobile équivalente au référencement payant. Les acteurs du secteur vont notamment devoir bâtir de telles offres, permettant de générer du trafic sur les applications des annonceurs.  

 

Le secteur va par ailleurs avoir besoin d'outils de mesure et de tracking performants de leurs actifs mobiles. "Les annonceurs vont avoir besoins d'indicateurs de performances de leurs opérations. L'avenir sera autour du calcul de la performance sur mobile", affirme Christpphe Léon de PureAgency. L'agence fait d'ailleurs partie des acteurs qui commencent déjà à proposer leurs propres outils d'analytics, PureROI, comme VisuaMobile avec VS Box

Telecoms 2.0 / Marketing mobile