Apple rejette l'e-book store de Sony de son App Store

Le fabricant de l'iPhone reproche à l'application soumise par Sony de ne pas utiliser le système d'achats intégrés d'iTunes.

Apple a confirmé avoir rejeté une application iPhone soumise par Sony permettant d'acheter des livres électroniques. Selon le "New York Times", Apple a motivé sa décision en expliquant que l'application de Sony n'utilisait pas le système de paiement d'achats intégrés d'iTunes. Pour facturer ses clients, l'application iPhone renvoyait en effet vers une page Web de paiement. Une technique qui revient selon Apple à sortir de l'application. Un porte-parole du fabricant de l'iPhone explique qu'il est désormais exigé des éditeurs qui proposent des systèmes de paiement extérieurs à l'application qu'ils fournissent également un système de paiement qui n'oblige pas les utilisateurs à sortir du programme.

 

Apple entend ainsi rendre obligatoire le système de paiement d'iTunes, grâce auquel le groupe prélève une commission de 30 % sur toutes les transactions. Cette décision ne semble s'appliquer qu'aux applications récemment soumises puisque l'application "Kindle" d'Amazon qui propose également la vente de livres électroniques n'a vraisemblablement pas été supprimée de l'App Store. En France, le Groupement des éditeurs de services en ligne (Geste) s'est récemment inquiété de la volonté d'Apple d'interdire les solutions tierces pour le paiement d'achats intégrés aux applications (lire l'article Achats intégrés : les éditeurs en ligne haussent le ton contre Apple, du 24/01/2011).

App Store / Application iPhone