Apple : les nouveaux iPhone arrivent en France le 20 septembre

L'iPhone 5 a donc bien deux successeurs : le 5C, bien moins "low-cost" que prévu et le 5S équipé d'une puce 64-bits et d'un système d'identification biométrique.

iPhone 5S, iPhone 5C, iWatch, iPod, iPad... La tenue de la keynote d'Apple, ce 10 septembre, a comme toujours nourri les spéculations les plus folles quant aux annonces dont elle ferait l'objet. Une fois n'est pas coutume, les experts avaient vu juste et ce sont bien deux successeurs à l'iPhone 5 qu'Apple a présentés. La grande surprise réside toutefois dans le coût de l'iPhone 5C, pressenti comme une version "low-cost", et pourtant commercialisé nu 599 euros dans sa version 16GO et 699 euros dans sa version 32GO. Rien ne semble a priori justifier de tels tarifs pour un modèle équipé du même hardware que l'iPhone 5, d'un écran de 4 pouces et d'une caméra de 8 mégapixels. En bref, un iPhone 5 dans une version plastique, la compatibilité 4G en plus pour le public français. Disponible en 5 coloris (vert, blanc, bleu, rouge, et jaune), il permet sans doute à Apple d'élargir sa gamme mais risque de se faire cannibaliser par son alternative plus premium, l'iPhone 5S, qui pour 100 euros de plus, est doté de bien plus d'innovations. 

Une puce 64bits et un système d'identification biométrique pour le 5S

La grande nouveauté de cette version, déclinée dans trois modèles, gris sidéral, argent et doré, réside d'abord dans la puce dont il est équipé, qui est de 64-bits. La transition sera indolore pour les développeurs, rassure Apple. Elle permettra surtout à l'iPhone 5S d'être équipé d'un processeur 40 fois plus rapide. Se pose forcément la question de la durée de la batterie en usage intensif. A priori 10h en utilisation 3G et Wifi, 40h en écoutant de la musique et 250h en veille. Plus ou moins les durées annoncées lors de la présentation de l'iPhone 5 donc. Autre rumeur avérée, l'arrivée d'un système d'identification biométrique, Touch ID, avec la présence d'un scanneur d'empreintes digitales sur le bouton "Accueil" pour déverouiller l'appareil. Précision importante,  celles-ci ne seront pas stockées sur les serveurs d'Apple et la fonctionnalité ne sera pas ouverte aux logiciels tiers. Pas d'intégration à un quelconque système de paiement en vue donc.

Enfin, bonne nouvelle pour les fans de slow-motion, l'appareil photo est lui aussi amélioré, capable de prendre des vidéos à 120 images par secondes en 720p. Le modèle commercialisé 699 euros, nu, dans sa version 16GO, 799 euros dans sa version 32GO et 899 euros dans sa version 64GO, sera disponible en précommande le 13 septembre. Les ventes seront, elles, lancées dans de nombreux pays dont la France le 20 septembre. L'iphone 5S devrait être disponible dans 100 pays et chez plus de 270 opérateurs.L'action d'Apple chutait, quant à elle, légèrement en bourse à l'issu de la keynote.

 

Serveurs / IPhone