Apple : les ventes d'iPhone explosent, celles d'iPad chutent

Très attendu sur ses résultats, Apple a présenté des résultats solides. L'iPhone est de loin son produit phare, mais les ventes d'iPad inquiètent.

Apple va bien, merci pour lui. Le groupe a battu toutes les prévisions de ventes d'iPhone au premier trimestre. Apple en a écoulé 43 millions d'unités, contre 38 prévues par les analystes. A tous ceux qui s'inquiétaient d'une baisse de dynamisme de la vente de son produit phare, Apple répond de la meilleure manière, sans toutefois expliquer la nature réelle de cet élan. Il semble pourtant que le marché Chinois en soit à l'origine. China Mobile, principal opérateur mondial, distribue ses appareils depuis janvier et apparaît comme le principal relaie de croissance d'Apple potentiel pour les mois à venir. Le groupe peut ainsi compter sur les ventes dans les Bric : +61% au Brésil, +97% en Russie et +55% en Inde (Apple ne communique pas sur ses résultats en Chine).

iPad : les entreprises comme relaie de croissance ?

Côté tablettes, le ciel n'est pas si bleu. Apple sous-performe les prévisions des analystes. Le groupe n'a vendu que 16,35 millions d'unités contre 19,7 attendues, soit 16% de moins que l'année dernière. Pourtant, Tim Cook se veut rassurant. Selon lui, l'iPad est le produit qui connaît la plus forte croissance depuis son lancement dans l'histoire d'Apple. Il dit miser sur le marché des entreprises. Selon lui, 91% des tablettes activées en entreprises sont des iPad. La plupart des groupes du Forune 500 en sont équipées. Et, clin d'oeil du destin, cette ultra-domination pourrait bien s'affirmer grâce au passage d'Office sur iPad.

Au final, Apple réalise donc un très bon premier trimestre avec 45,6 milliards de dollars de chiffre d'affaires, soit 4% de mieux qu'en 2013. Apple a par ailleurs annoncé monter à 90 milliards de dollars son programme de rachat d'actions pour récompenser ses actionnaires. Après bourse, le titre gagnait 7%.

IPhone / IPad