Apple veut se servir d'iTunes pour se lancer dans le paiement physique

Le Wall Street Journal révèle que la société ambitionne d'utiliser iTunes comme moyen de paiement pour des biens physiques et des services.

Jamais avare en diversifications, Apple ambitionnerait d'étendre son écosystème aux services de paiement mobile, selon une information révélée par le Wall Street Journal. S'appuyant sur un témoignage anonyme, le quotidien américain explique que la firme à la pomme jette les bases d'une solution de paiement de biens physiques et services en s'appuyant sur la centaines de millions d'informations bancaires qu'elle détient via les comptes iTunes des détenteurs d'iPhone et iPad. Jennifer Bailey, responsable jusque-là des magasins en ligne, aurait notamment été missionnée pour chapeauter le projet. 

Le paiement via iTunes est pour l'instant circonscrit aux biens dématérialisés tels que les films, la musique ou les achats in-app. Si Apple s'est toujours refusé à intégrer du NFC dans ses iPhone, la société expérimente en revanche un système baptisé iBeacon, permettant l'activation du paiement dans une zone couverte par une borne.

 

Paypal / Apple