Apple : Samsung contre-attaque et vise l'iPhone 5

Suivant l'exemple d'HTC, le Sud-Coréen s'apprêterait à attaquer Apple pour violation de ses brevets 4G LTE à l'occasion du lancement de l'iPhone 5. L'Europe et les Etats-Unis sont concernés.

L'information vient d'être révélée par le Korea Times, Samsung semble loin d'être prêt à abdiquer dans la guerre qui l'oppose à Apple concernant l'exploitation de divers brevets. Non content d'avoir fait appel de la décision du tribunal californien qui l'a condamné à une amende de 1 milliard de dollars, le groupe sud-coréen passe à l'offensive et attaque Apple sur ces plate-bandes, en ciblant l'iPhone 5 et sa connectivité 4G LTE. Une connectivité que Samsung aurait protégée par des brevets. "Il est vrai que Samsung a décidé de lancer une action en justice immédiate contre Apple. Les pays en Europe et même aux Etats-Unis – sur les terres d'Apple – sont nos premières cibles", a ainsi indiqué une des sources du journal coréen.


La menace semble quoi qu'il en soit réelle pour Apple, également poursuivi par HTC (Lire l'article, Le nouvel iPhone pourrait être interdit de vente aux Etats-Unis, du 1009/2012). L'action du taïwanais aurait en effet des chances d'aboutir à en croire les premières déclarations du juge Pender de la commission internationale du commerce aux Etats-Unis, si l'utilisation de la technologie d'HTC est avérée. Si une interdiction de ventes pure et simple semble difficile à imaginer, la facture pourrait être salée si Apple veut acquérir l'autorisation d'exploiter une telle technologie.

 

 

Etats-Unis / IPhone