L'avenir d'Internet vu par Mary Meeker Vers une baisse des revenus par utilisateur sur mobile ?

Autre indicateur inquiétant, le revenu par utilisateur est chez certains éditeurs comme Zynga cinq fois moins élevé que sur Internet fixe, à cinq dollars par an. Pour des services plus mobiles comme la musique chez Pandora, il est 1,7 fois moins élevé et tombe à 3,87 dollars par an.


revenus publicitaires de facebook et revenus par utilisateurs comparés à
Revenus publicitaires de Facebook et revenus par utilisateurs comparés à l'évolution du nombre d'utilisateurs mobiles © Facebook

L'un des principaux handicaps généré par la croissance du trafic mobile est que cette baisse engendre une baisse de la croissance des revenus chez les éditeurs de contenu. Chez Facebook, bien que la croissance du nombre d'utilisateurs actifs fut de 69% au premier trimestre 2012 par rapport à la même période l'an passé, le revenu annuel par utilisateur n'a grimpé que de 1% sur la même période, contre 19% par exemple au troisième trimestre 2011. Certains éditeurs ont cependant réussi à voir leurs revenus annuels par utilisateur sur mobile dépasser celui de l'Internet fixe, comme c'est le cas pour le japonais spécialisé dans les jeux vidéo CyberAgent.


 

Revenus / Pandora